Menace d'attaque terroriste à Toulouse, l'intervention du RAID terminée

Publié le Mis à jour le

Une intervention policière a eu lieu ce jeudi 30 juin, dans le quartier de Jean Chaubet à Toulouse. D'après un commerçant, un appel anonyme aurait été reçu au McDonald's pour dire qu'une personne viendrait tirer sur tout le monde. Tout le secteur a été bloqué pendant plusieurs heures.

Une intervention policière d'ampleur a eu lieu ce jeudi 30 juin avenue Jean Chaubet à Toulouse. Tout le secteur a été bloqué, un périmètre de sécurité établi par les forces de l'ordre. Une brigade cynophile et une équipe du RAID sont intervenues. D'après nos confrères sur place, l'intervention du RAID est terminée. Toute la matinée, les équipes ont cherché à localiser un homme potentiellement armé. 

Récit d'une matinée mouvementée pour les habitants et commerçants du quartier.

"Il y aurait eu un appel anonyme au MacDonald's ainsi qu'à la boulangerie, expliquant qu'une personne viendrait dans la journée pour tirer sur tout le monde". Ces premiers éléments nous sont livrés par un commerçant du quartier que nous avons joint par téléphone. Deux syndicats de police nous confirment alors ces menaces, expliquant que les services du 17 avait reçu un appel confus qu'il fallait pour autant prendre au sérieux.

Un commerçant du quartier :

"Deux voitures de police avec deux motards sont arrivés vers 9h30. Ils ont discuté avec le personnel du McDonald's et la boulangerie de l'avenue Jean Chaubet".

Vers 10 heures, ils sont venus à mon magasin me demandant de faire rentrer tous les commerçants dans mon magasin et fermer les portes à double tour. 20 minutes plus tard, la police nous a fait sortir de mon magasin pour nous éloigner du quartier.

Commerçant du quartier

Un important dispositif de forces de l'ordre a été mis en place sur ce secteur. La menace a été prise très au sérieux. D'après nos confrères de France Bleu Occitanie, une femme  a été interpellée, ainsi que son conjoint susceptible d'être l'auteur des faits. C'est la police judiciaire de Toulouse qui a été saisie de l'enquête.