Météo : fortes pluies sur l'Occitanie, 5 départements en vigilance jaune pluie et inondations

Les pluies sont intenses sur le sud de l'Occitanie et vont se poursuivre jusqu'à mercredi. Les cumuls de précipitations sur 2 jours pourraient dépasser localement 200 millimètres selon Météo France. Cinq départements sont placés en vigilance jaune pluie-inondations.
Les pluies qui s’abattent sur une partie de l'Occitanie se renforcent. Depuis lundi 20 avril, il est déjà tombé jusqu’à 100 mm d’eau localement sur le Roussillon et cela va continuer car de fortes intensités sont attendues en fin de journée de mardi 21 avril avec l’équivalent de 2 mois de pluie en 48 heures.
 

Vigilance jaune en cours sur 5 départements d'Occitanie

Les prévisionnistes attendent l’équivalent au total de 150 à 200 mm d’eau par endroit. On attend 70 à 100 mm pour les prochaines 24 heures autour du Canigou, sur le haut des Albères, le Vallespir et la Côte Vermeille. Le niveau des cours d’eau est surveillé de près par les préfectures car certains pourraient être en crue. Mardi, en milieu de journée, sur la Têt dans les Pyrénées-Orientales, les passages à gué d'Ille-sur-Têt, Bompas et Villelongue de la Salanque sont fermés, les passages à gué sur le Réart vont également être fermés à titre préventif.

C’est tout le sud de l’Occitanie qui est concerné par cet épisode pluvieux actif. C’est pourquoi Météo France a placé en jaunes les départements des Pyrénées-Orientales, de l’Aude mais également ceux de Hautes-Pyrénées, de la Haute-Garonne et de l'Ariège.
 

Pas de caractère exceptionnel selon Météo France

Pas d’inquiétude cependant car il ne s’agit pas de pluies orageuses avec une très forte intensité. L’événement va durer 3 jours au total pour s’achever mercredi.
Un épisode pluvieux qualifié de « normal » et qui n’a « rien d’exceptionnel », selon Météo France, il s’en produit 5 ou 6 de ce type par an. Il s’agit d’un épisode pluvieux de printemps avec une pluie plutôt bénéfique après quelques mois de déficit pluviométrique cet hiver.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives