Cet article date de plus de 7 ans

Pas d’amiante décelable dans l'air à la station de métro Jean-Jaurès

Selon les résultats des prélèvements et analyses effectués dans le cadre des travaux de réaménagement de la station Jean Jaurès, la plaque d'amiante découverte sur le chantier, il y a quelques jours, n'a pas révélé de trace dans l'air ambiant.

Le chantier est confiné. Il est situé hors de la visibilité des usagers du métro, dans un espace peu fréquenté.
Le chantier est confiné. Il est situé hors de la visibilité des usagers du métro, dans un espace peu fréquenté. © MaxPPP / XAVIER DE FENOYL
Bonne nouvelle pour les usagers de la station de métro Jean-Jaurès à Toulouse. La plaque solide pouvant contenir de l’amiante découverte durant les travaux de démolition ne s'est pas répandue. L’analyse de cette plaque a confirmé la présence d’amiante aggloméré et la zone a été confinée c'est-à-dire sécurisée hors de l'espace public. Des analyses de mesure de l'air n'ont révélé aucune contamination de l'air ni sur le chantier, ni dans la station, ni en tunnel. La plaque d'amiante est agglomérée donc non volatile.

Depuis le début de l’année 2012 la station Jean-Jaurès (côté ligne A) fait l’objet de travaux de réaménagement. Lors de ces travaux d'amélioration de la circulation piétonne, un ouvrier était tombé sur une plaque d'amiante située près d'une gaine de ventilation, début juin 2013. Immédiatement, le chantier avait été stoppé et des prélèvements et analyses ont été pratiqués afin d’évaluer la présence éventuelle de cet amiante.

Dans l’immédiat et afin de conforter les mesures déjà réalisées, Tisséo engage dès la semaine prochaine une campagne de mesure de la qualité de l’air dans les quinze stations construites en 1993. Par ailleurs et afin de connaître la réalité de la présence d’amiante sur la ligne A, Tisséo lance un diagnostic sur les infrastructures concernées (stations, tunnels, locaux techniques). Il est rappelé que l’amiante aggloméré ne présente pas de risques particuliers mais nécessite des dispositions spécifiques lors de toute intervention.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement transports en commun