• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Philae : la sonde Rosetta a pris les photos des rebonds du petit robot sur la comète Tchouri

© ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team
© ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team

L'ESA et le CNES ont publié ce lundi le montage des photographies prises par la sonde Rosetta mercredi lors de l'atterrissage chaotique du robot Philae sur la comète Tchouri. Où l'on voit les rebonds du robot sur la surface de la comète. 

Par Fabrice Valery

Le CNES de Toulouse, qui traite les données transmises par la sonde Rosetta et le robot Philae, a réalisé un montage des différents clichés pris par la sonde pendant la descente et surtout au moment de l'atterrissage du robot sur la surface de la comète Tchouri, mercredi dernier.

Un atterrissage chaotique avec plusieurs rebonds, que l'on voit bien sur le document publié par le CNES. La sonde Rosetta a pris ces clichés avec sa caméra Osiris. La sonde se trouvait alors à environ 15 kms de la surface de la comète. 

Voici l'intégralité de la mosaïque horodatée réalisée par le CNES : 
 / © ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team
/ © ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team
Ce qui est intéressant sur ce document c'est que l'on voit distinctement le robot dans ses différentes phases entre chaque rebond, jusqu'à son immobilisation, mais aussi les empreintes laissées par les pieds du robot sur la surface de la comète après chaque rebond (notamment sur la photo prise à 15h43.

Philae, installé dans un "trou", en pente, est entré dans une phase de sommeil.  



A lire aussi

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus