Plusieurs radars mis hors-service à Toulouse par des opposants aux 80 km/h sur les départementales

Le radar de Sesquières est hors-service / © P. Lagorce / France 3
Le radar de Sesquières est hors-service / © P. Lagorce / France 3

Plusieurs radars ont été mis provisoirement hors service lors de la manifestation contre le passage à 80 km/h sur les routes départementales.

Par Fabrice Valery

La méthode est à chaque fois la même : un plastique vert et du ruban adhésif. De quoi occulter efficacement le radar.

Plusieurs radars fixes, installés autour de Toulouse, notamment sur le périphérique ont été mis hors service samedi lors de la manifestation contre le passage le 1er juillet prochain à la limitation à 80 km/h sur les routes départementales.

C'est le cas du radar de la Cépière ou encore de celui de Sesquières dans le sens nord-sud du périphérique intérieur.  Il n'y a pas eu de dégradation des appareils, seulement leur "neutralisation" provisoire.

Lundi, les radars étaient toujours "capuchonnés", incapables, donc, de remplir leur mission. 

Sur le même sujet

Agde (34) : le boxeur Florian Montels, chouchou des frères Patrac

Les + Lus