Procès de l'esclavage moderne : 20 ans requis pour la sœur, 5 ans pour le frère accusés de séquestration, torture et viol d'une femme pendant deux ans

La cour d'assises de Haute-Garonne juge cette semaine un frère et une sœur accusés d'avoir séquestré et torturé une jeune femme. Entre 2017 et 2019 à Carbonne (Haute-Garonne), la victime aurait subi les pires sévices. L'avocat général a requis 20 ans de réclusion criminelle pour la trentenaire et 5 ans de prison pour son frère.

Depuis quatre jours, la cour d'assises de Haute-Garonne juge un frère et une soeur, issus de la communauté des gens du voyage, pour des faits particulièrement sordides. Les deux trentenaires sont accusés d'avoir séquestré, torturé et violé une jeune femme pendant deux ans.

Deux bourreaux face à leur victime

Entre 2017 et 20219, à Carbonne, au sud de Toulouse (Haute-Garonne), une jeune femme, maintenant âgée de 24 ans, est devenue l'esclave de cette famille. Sans que personne ne s'en aperçoive, Lindsay a subi les pires atrocités. Tortures, brûlures avec des cigarettes, viols, privations de nourriture, la jeune femme survit à deux ans d'enfer.

Lors de son réquisitoire, l'avocat général a décrit la soeur, comme le principal bourreau dans ce huis clos violent. Le magistrat a demandé une peine de 20 ans de réclusion criminelle à l'encontre de cette femme de 36 ans, également jugée pour violences sur ses cinq enfants. 

Tout au long de son procés, la trentenaire a nié la sequestration et le viol. Son frère, également jugé pour complicité de séquestration, tortures et actes de barbarie risque une peine de 5 ans d'emprisonnement.

Le verdict est attendu dans la soirée.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité