Pyrénées : le corps et le matériel d'Esther Dingley découverts par son compagnon près du port de la Gléré

Publié le Mis à jour le

Le petit ami d'Esther Dingley, disparue lors d'une randonnée dans les Pyrénées en novembre dernier, a retrouvé son corps et ses affaires dans les Pyrénées. Un crâne, clairement identifié comme celui de la randonneuse britannique, avait été retrouvé deux semaines plus tôt.

La découverte a été faite, lundi 9 août, dans l'après-midi par le compagnon d'Esther Dingley. Après plusieurs jours de recherches dans la zone où un crâne humain avait été repéré par des randonneurs espagnols, Dan Colgate a retrouvé le corps et le matériel de la jeune britannique près du port de la Glère (Haute-Garonne), à la frontière franco-espagnole.

Une information révélée par des proches d'Esther Dingley et confirmée à France 3 Occitanie par le PGHM de Luchon.

L'autopsie des restes de la Britannique réalisée jeudi 12 août révèle "qu'elle est décédée immédiatement après sa chute". Ses fractures sont compatibles avec une chute. La thèse de l'accident de randonnée est donc celle retenue par la justice.

Une équipe médico-légale envoyée sur place

Selon l'organisation à but non lucratif LB Trust Global, qui apporte son soutien à la famille de la disparue : "une équipe de spécialistes médico-légistes ainsi que du personnel de sauvetage en montagne ont été envoyés sur le site afin de répertorier les lieux et de récupérer Esther. À ce stade, un accident est l'hypothèse la plus probable, compte tenu de l'emplacement et d'autres premières indications. Une enquête complète est en cours pour confirmer les détails entourant cette tragédie."

Un tour d'Europe pour une nouvelle vie

Randonneuse expérimentée, Esther Dingley, 37 ans, n'avait plus donné signe de vie depuis un message WhatsApp envoyé vers 16 heures le 22 novembre 2020 à son petit ami depuis le sommet du Pic De Sauvegarde. Son compagnon, resté en France, avait donné l'alerte plusieurs jours plus tard lorsqu'elle ne s'est pas présentée à l'heure convenue.

Le couple s'est rencontré en 2003 alors qu'ils étaient tous les deux étudiants à l'Université d'Oxford. Il y a onze ans, ils ont décidé de changer de vie et de se lancer dans un tour d'Europe en camping-car impliquant de nombreuses randonnées à pied et à vélo. Un périple que Dan Colgate racontait dans des livres tandis qu'Esther Dingley détaillait son aventure sur un blog.