Septième défaite d'affilée du TFC à Strasbourg : “On joue avec nos carrières”

Le Racing Club de Strasbourg Alsace a battu le Toulouse FC à domicile 4-2 ce samedi / © Jean-Marc Loos / FTV
Le Racing Club de Strasbourg Alsace a battu le Toulouse FC à domicile 4-2 ce samedi / © Jean-Marc Loos / FTV

Le TFC reste avant-dernier du classement au terme de la 17ème journée de Ligue 1 après sa défaite samedi contre Strasbourg (4-2). Après la 7ème défaite consécutive des Toulousains, l'entraîneur, Antoine Kombouaré, reconnaît "un sentiment de honte". 

Par ED avec AFP

Le TFC a été complètement dépassé face à Strasbourg lors de la 17ème journée de Ligue 1 au stade de la Meinau, samedi 7 décembre. Les Toulousains ont perdu 4-2, leur septième défaite d'affilée. 

Les Violets avaient pourtant ouvert le score sur un but de Nicolas Isimat-Mirin (4ème minute). Mais le capitaine strasbourgeois, Lamine Koné, a répondu dès la 7ème minute. Submergé par les assauts du RCSA dont celle d'Adrien Thomasson, meilleur buteur alsacien, à la 26ème, le club toulousain a pris un troisième but à la 48ème, de Ludovic Ajorque. La réaction immédiate de Wesley Saïd à la 50ème minute n'est pas parvenue à sauver le TFC d'une 4ème attaque par Lebo Mothiba (76ème). 

"C'est inacceptable de voir comment on défend"

L'entraîneur, Antoine Kombouaréest apparu abattu après le match. "C'est inacceptable de voir comment on défend ce soir", a-t-il admis. ​​​​​
 

"Au-delà de la colère, il y a un sentiment de honte. Je suis forcément mécontent de mon boulot aussi parce que je n'arrive pas à trouver les solutions. On a deux matches de championnat avant la trêve pour essayer de crever l'abcès et d'arrêter l'hémorragie", espère-t-il, en rappelant que la 18e place est à trois points.
 

"Je m'en fous de ma situation"


À la question de savoir s'il est à présent sur un siège éjectable, l'entraîneur à répondu qu'il s'en moquait. "Je m'en fous de ma situation. À mon âge, je ne pense plus à ça, je suis un homme heureux, je suis content de bosser. On est dans de sales draps, à nous de trouver des solutions."
 

"On joue avec nos carrières"

Le gardien, Baptiste Reynet, parle lui aussi de "honte" après que son équipe n'ai pas réussi à se détacher de cette avant-dernière place du classement (19ème) qui leur colle à la peau.

"Il faut prendre conscience qu'on est en train de jouer avec nos carrières, il y a des gens derrière nous, des employés. On est dans la merde. J'ai pas d'autre mot, il va falloir se bouger le cul parce que là on y va tout droit", a-t-il déploré en évoquant la Ligue 2 qui pourrait attendre les Toulousains.

Prochain match, Toulouse-Reims samedi 14 décembre pour la 18ème journée de Ligue 1.
 

Sur le même sujet

Les + Lus