''Toulouse a tout'' : 2 spots de pub pour promouvoir la ville

Toulouse Métropole a lancé sa 3ème campagne de communication. Deux spots publicitaires sont diffusés jusqu'au 7 avril 2019 sur les chaînes nationales. L'idée est de mettre en avant l’offre culturelle de Toulouse, son patrimoine et son dynamisme économique.
La ville a rajouté l’événement ''Le réveil du Minotaure'' dans sa campagne de promotion
La ville a rajouté l’événement ''Le réveil du Minotaure'' dans sa campagne de promotion © MaxPPP
Avec le slogan ''Toulouse a tout", la Métropole poursuit sa campagne de communication. Elle vient de déployer la 3ème édition de sa campagne de communication en France et à l’international. Une promotion qui passe par la diffusion de deux spots publicitaires sur les chaînes nationales mais aussi les chaînes internationales françaises, comme TV5 Monde et France 24.

Comme en 2018, les spots seront aussi proposés sur les plateformes replay de TF1, France TV, M6 et Next Régie (BFM). Le nombre de vues en replay est estimé à 1 500 000.

Avec un budget de 495 000 € pour la France et 200 000 € pour l’international, l’Agence d’Attractivité de la Métropole souhaite continuer à renforcer la notoriété de la destination Toulouse et séduire de nouveaux visiteurs français et étrangers.

Le premier film plutôt axé business intègre notamment le MEETT, le futur parc des expositions et centre de conventions de Toulouse, qui ouvrira ses portes en juin 2020.
 
Toulouse ville effervescente

Le second dédié au tourisme de loisirs met en lumière la basilique Saint-Sernin et la Piste des géants via le Minotaure, créature emblématique installée désormais au sein de la Halle de la Machine.
 
Toulouse ville joyeuse

La campagne se fera aussi sur les réseaux sociaux et le web, via la diffusion ciblée de vidéos visant à sensibiliser les touristes et les décideurs économiques, selon leurs comportements de navigation. De mars à septembre, une campagne Adwords est également prévue sur Google, avec l’achat de mots clés et déclinaison d’annonces – ciblant les familles et les City Breakers – qui permettront d’augmenter le trafic vers le site Internet dédié au tourisme.
 

Une présence dans les aéroports


Un dispositif de communication sera déployé dans les aéroports de Lyon Saint-Exupéry, Toulouse-Blagnac, Paris Charles de Gaulle et Paris Orly. L'objectif est de capter les voyageurs étrangers des pays cibles grâce à un affichage de deux films de 15 secondes sur Totem numérique, diffusés dans les zones d’arrivée et de départ pour les vols de Berlin, Londres, Madrid et Hambourg, et se déclineront dans plusieurs langues.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affichage publicitaire société tourisme économie