Toulouse : encore un incendie dans un immeuble cette nuit, 106 habitants évacués, aucun blessé

Est-ce la loi des séries ? Un appartement d'un immeuble de 6 étages a été la proie des flammes, cette nuit vers 2 H, près de la Cathédrale Saint-Etienne au coeur de Toulouse. 106 habitants ont dû être évacués, le temps que les pompiers se rendent maîtres du sinistre. Aucune victime n'est à déplorer.


Cette nuit du lundi 29 au mardi 30 juin, un immeuble a été la proie des flammes, vers 2 H 15. Le bâtiment touché est situé au 7 rue d'Astorg, près de la Cathédrale St-Etienne, au coeur de Toulouse.
Le feu a pris dans un appartement du 5ème des 6 étages de l'immeuble : 55 pompiers des centres de secours Lougnon, Vion, et de Colomiers, ont été mobilisés toute la nuit pour se rendre maîtres du sinistre.
Les 106 habitants ont dû être évacués, mais grâce à l'efficacité de l'intervention des soldats du feu on ne déplore aucun blessé, et tous (sauf 2) ont pu regagner leurs logements vers 7 heures et demi ce mardi matin.
Seuls les deux occupants de l'appartement de 30 mètres carrés ravagé par les flammes ont dû être relogés.

Incendies en série

Alors peut-on parler de la loi des séries ?
Il y a une semaine à peine, un incendie ravageait un immeuble situé entre les quartiers de Borderouge et Croix-Daurade à Toulouse. Ce sinistre avait fait 17 blessés dont un grave, ainsi que 4 pompiers incommodés par les fumées : les enquêteurs suivraient une piste criminelle.
 Un peu plus tôt dans la soirée un véhicule avait pris feu au 2ème sous-sol du parking de la place du Capitole : là aussi l'intervention rapide des sapeurs-pompiers a permis de circonscrire les dégâts. Le parking a pu être nouveau accessible peu après 22H.
 
 
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité