Toulouse : l'enfant au bonnet d'âne a retrouvé sa place sous le Pont-Neuf

L'artiste toulousain James Colomina avait installé en juin une sculpture d'enfant au bonnet d'âne sur le Pont-Neuf à Toulouse. L'oeuvre avait été volée. James Colomina l'a réinstallée dans la nuit de jeudi à vendredi 

Les sculptures rouges de James Colomina continuent leur vie dans la ville rose.

Après celle installée au-dessus de son atelier dans le quartier Matabiau, et celle posée sur le cylindre du terrain de l'ancienne usine AZF, voilà que l'enfant au bonnet rouge a retrouvé sa place sur le Pont-Neuf, en centre ville.

Initialement posé en avril, l'enfant, qui symbolise tous ceux qui sont mis à l'écart, avait été volé. Mais remis à son propriétaire. James Colomina l'a donc replacé dans la nuit de jeudi à vendredi, avec l'aide de quelques complices. 

Solenn Lagha et Jean-Pierre Duntze, de France 3 Occitanie, y étaient. Ils en profité pour rencontrer l'artiste dans son atelier :