Toulouse : la ligne A du métro toujours interrompue à partir de la station Roseraie, remise en service totale mercredi

En raison d'un défaut électrique, les stations Roseraie, Argoulets et Balma-Gramont ne sont toujours pas desservies sur la ligne A du métro toulousain, mardi 21 septembre. La remise en service totale devrait se faire mercredi.

La galère continue. Pour la deuxième journée consécutive, la ligne A du métro toulousain est partiellement interrompue, ce mardi 21 septembre. Les stations Roseraie, Argoulets et Balma-Gramont ne sont toujours pas desservies. 

Un service de navette a été mis en place entre Jolimont et Balma-Gramont. La remise en service de ces trois stations devrait s’effectuer mercredi 22, dès l'ouverture du métro, “si tout se passe bien”, nous dit-on à Tisséo. 

Une défaillance d'origine électrique est à l'origine de cette interruption. Le dysfonctionnement d'un bloc isolant "a été décelé sur la voie à proximité de la station Roseraie" lundi 19, explique Tisséo dans un communiqué de presse. 

Principe de précaution

Ce dysfonctionnement "a impacté le rail de guidage de la voie. Par principe de précaution, le service a donc été interrompu" sur le tronçon Jolimont – Balma-Gramont. 

Deux jours sont nécessaires "au découpage du rail, à son remplacement, au soudage et enfin à la vérification sécuritaire", poursuit Tisséo. Les travaux se font la nuit. Tout problème d'origine électrique nécessite en effet l'arrêt total de la circulation. 

Le reste de la ligne fonctionne néanmoins normalement entre Basso-Cambo et Jolimont. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
métro économie transports transports en commun