Toulouse : la mosquée du Mirail boucle son financement de 4 millions d'euros

La mosquée du Mirail devrait ouvrir d'ici la fin de l'année 2017 à Toulouse. Elle pourra accueillir jusqu'à 4 000 personnes. / © DR
La mosquée du Mirail devrait ouvrir d'ici la fin de l'année 2017 à Toulouse. Elle pourra accueillir jusqu'à 4 000 personnes. / © DR

Déjà en construction, la mosquée du Mirail pourra être terminée. L'imam Mamadou Daffé annonce, dans une vidéo postée sur Youtube, que les 4 millions d'euros nécessaires à la construction de l'édifice religieux ont été réunis.

Par Aubin Laratte

C'est dans une vidéo postée sur Youtube que l'imam des Mirail, Mamadou Daffé, annonce la bonne nouvelle. La mosquée du Mirail, actuellement en construction, pourra être terminée. Les quatre millions d'euros nécessaires à sa construction ont été recueillis.

La première pierre de cette future mosquée a été posée début 2016, lorsque le financement était déjà bien avancé. Elle devrait ouvrir d'ici la fin de l'année s'il n'y a pas de complications. En avril dernier, il ne manquait déjà que 200 000 euros pour boucler le budget. Il faut dire que le projet germe depuis plusieurs décennies dans la communauté musulmane de Toulouse : les premiers dons datent des années... 90 ! 


Qui a financé cette mosquée ? Majoritairement des particuliers ainsi que quelques entreprises locales. Un financement uniquement français, avait promis l'association cultuelle et culturelle Islamique en France (ACCIF), à l'origine du projet.

Sur un terrain d'une surface de 2500 m2, la grande mosquée du Mirail va compter trois niveaux avec à chaque étage de grandes salles de prière pour les hommes (de respectivement 1287, 952 et 592 places), une salle de prière pour les femmes (580 places), une bibliothèque, des bureaux, etc. Elle pourra accueillir jusqu'à 4 000 personnes.


Découvrez le reportage de Martin Vanlaton, Juliette Meurin et Jean-Pierre Duntze

La mosquée du Mirail a bouclé son financement

 

Sur le même sujet

Montpellier : le Camion du coeur, plus qu'un repas, un réconfort

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne