• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Toulouse, le restaurant l'oreille cassée sensibilise à la langue des signes

Le restaurant l’Oreille Cassée a été inauguré mardi 7 août 2018 au 22, rue des Blanchers à Toulouse. / © L'oreille cassée / Facebook
Le restaurant l’Oreille Cassée a été inauguré mardi 7 août 2018 au 22, rue des Blanchers à Toulouse. / © L'oreille cassée / Facebook

Le bar-tapas «l’oreille cassée» est tenu par deux associés sourds. Empanadas, bruschetta, seiches, ouvert depuis début août le restaurant propose de ravir vos papilles tout en vous initiant à la langue des signes.

Par Justine Saint-Sevin

Ici comme indiqué sur le dos de la carte, inutile de crier pour passer commande. Dans ce restaurant situé rue des Blanchers de la ville rose, le dernier venu estampillé "l'oreille cassée" tranche par son originalité. Si le menu et sa ribambelle de tapas fait maison n'est pas une révolution, le fait que les deux associés l'un derrière les fourneaux et l'autre derrière le bar soient sourds et n'hésitent pas à initier les gourmands à la langue des signes beaucoup plus. 


J’avais le projet de créer un bar et c’était naturel pour moi de mettre l’accent sur la langue des signes et sa culture, riche en expression artistique. Nous diffusons des clips en langue des signes et nous sensibilisons la clientèle en lui apprenant du vocabulaire," partage Jérémy le barman de 39 ans à nos confrères du Parisien
 

L'idée n'est donc pas seulement de proposer aux gourmands d'engloutir des tapas, empanadas chorizo et canard, houmous à la betterave et autres patatas bravas concoctés par Sébastien mais un échange autour de la langue des signes. Dans les semaines à venir, le duo compte organiser expositions de photographie et de peinture, du théâtre avec notamment des spectacles de mimes, et même des débats en langue des signes.

Infos pratiques

22, rue des Blanchers à Toulouse.
Ouvert du mardi au samedi de 19h à 23h (jusqu’à minuit le vendredi et samedi).
Pas de réservation possible.

Sur le même sujet

Montpellier : Les profs en grève mobilisés offrent du café aux candidats au bac

Les + Lus