Toulouse : des street medics interpellés à l'issue de la manifestation du 1er mai

Des streets medics ont été interpellés ce mercredi à Toulouse à l'issue de la manifestation du 1 er mai. Ils auraient été arrêtés pour dissimulation de visage et contrôle d'identité.
© DR
8 street medics du groupe "Medic Tolosa" ont été arrêtés par la police ce mercredi soir à Toulouse à l'issue de la manifestation du 1er mai. Ils venaient de s'installer à la terrasse d'un bar après une journée passée à secourir des blessés.

L'un de ces secouristes interpellés est une jeune femme. Elle a été menottée et emmenée au commissariat pour un contrôle d'identité. Des policiers ont évoqué leur visage dissimulé. Mais la plupart des streets médics ont le visage "dissimulé" par un masque lorsqu'ils se protègent des gaz lacrymogène.
Elle explique que les policiers étaient une trentaine. Ils ont "embarqué" les 8 streets médics et les ont emmenés au poste de police. Ils en sont ressortis après 2 ou 3 heures.

Elle ne comprend pas cette arrestation en fin de journée alors que tout était calme. L'une des raisons pourrait être selon elle une tentative d'intimidation.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société manifestation économie social