Toulouse. Un nouveau chantier à l'aéroport Toulouse Francazal

L'aéroport Toulouse Francazal agrandit son espace de stationnement d'avions. Ce chantier, dont l'aboutissement est prévu en avril prochain, devrait permettre à la ville de Cugnaux de développer son activité économique.

L’aéroport Toulouse Francazal est à nouveau en chantier. Après des travaux de dépollution du site fin 2021, ce sont 60 000 m2 d’aires de stationnement d’avions qui sont en création dans la partie nord du site. Cette opération, estimée à plus de 5 millions d’euros, vise à développer l’activité économique de la ville de Cugnaux.

Des places déjà réservées

« C’est une première étape", annonce le maire de Cugnaux, Albert Sanchez, "avant la création d’un hangar d’aviation d’affaires.» Le chantier est piloté par l’entreprise Edeis Concessions et devrait se terminer en avril prochain. Actuellement, l’aéroport compte 60 places de stationnement et 30 nouvelles places devraient être créées.

« Une partie des places a déjà été réservée par Tarmac Aerosave », indique Albert Sanchez. Contrairement au site de Tarbes, cet espace de stationnement sera orienté vers la maintenance des appareils plutôt qu’au démantèlement. « Les prévisions de développement de l’aéroport de Francazal sont dans les tuyaux depuis longtemps, mais le confinement a accéléré la partie commerciale », précise le maire de Cugnaux.

D'autres chantiers en prévision

D’autres chantiers sont déjà prévus jusqu’en 2024. Dans la partie sud du site de Francazal, sous la maitrise d’ouvrage de Toulouse métropole, seront développées les « technologies du futur » : drone, navette autonome, aviation électrique… ainsi que la la création d’un techno campus, attendue en 2024.

La partie nord du site sera réservée aux activités de maintenance, avec l’agrandissement de la zone de stationnement des engins et la livraison d’un hangar d’aviation d’affaires en début d’année prochaine.