• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : une école de la Reynerie fermée après un feu de poubelles qui s'est propagé au bâtiment

Un incendie avait endommagé la façade de l'école et nécessité la fermeture d'une salle de classe / © France 3 Midi-Pyrénées
Un incendie avait endommagé la façade de l'école et nécessité la fermeture d'une salle de classe / © France 3 Midi-Pyrénées

Un feu de poubelles s'est propagé à la façade de l'école Didier Daurat provoquant la fermeture de l'établissement scolaire jusqu'à nouvel ordre. Une polémique a éclaté au sujet de la suppression par la ville du poste de gardien.

Par Fabrice Valery

Un incendie volontaire de plusieurs poubelles lundi dans la soirée à proximité de l'école Didier Daurat dans le quartier de La Reynerie a endommagé la façade de l'établissement scolaire conduisant à la fermeture provisoire de l'école jusqu'à nouvel ordre a-t-on appris auprès de la ville de Toulouse mardi matin. 

200 élèves sans école

Les 200 élèves n'ont pas pu être pris en charge ce mardi matin : ceux dont les parents étaient disponibles ont été renvoyés dans leur famille. Les autres ont été provisoirement relogés avec leurs enseignants dans l'école Daniel Faucher voisine. L'école compte 7 classes élémentaires et 6 classes maternelles. Les enfants n'auront pas classe jusqu'à lundi prochain. Mais un accueil aura lieu jeudi et vendredi au "Petit Capitole" dans le quartier de Lardenne avec transports par bus. C'est là que les cours reprendront lundi 16 novembre pour l'école élémentaire. La décision n'a pas encore été prise pour le lieu de reprise des cours en maternelle. 

Un incendie volontaire "purement scandaleux" pour la mairie

La ville de Toulouse expertise le bâtiment. Il faut vérifier notamment que le toit et le système de chauffage n'ont pas été touché par l'incendie ou la structure affaiblie. "C'est purement scandaleux" a réagi l'adjointe au maire de Toulouse chargée des affaires scolaires, Marion Lalanne de Laubadère .
Incendie à l'école de la Reynerie
Une école toulousaine fermée après un feu de poubelle - Lagaoce/Coorevits

Une polémique après la suppression du poste de gardien

Les parents d'élèves du quartier sont en colère. Cet incendie volontaire intervient après la suppression du poste de gardien du groupe scolaire et de la crèche voisine. Comme les bailleur sociaux du quartier, le gardien avait pour habitude de sortir les poubelles le matin, juste avant le ramassage, de manière à ne pas "tenter" les incendiaires pendant la nuit. Mais pour des raisons budgétaires, le poste de gardien (en CDD) a été supprimé en septembre par la mairie de Toulouse. L'élue socialiste Claude Touchefeu, enseignante dans ce groupe scolaire, avait alerté sur cette situation il y a 5 jours après un premier incendie de poubelles qui n'avait pas touché l'école : 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus