Toulouse : vers une production industrielle de "Pastel d'eau", une micro-algue ultra protéinée

Publié le
Écrit par Sylvain Duchampt
L’algue AFA, Aphanizomenon flos-aquae, contient plus de 60 % de protéines .
L’algue AFA, Aphanizomenon flos-aquae, contient plus de 60 % de protéines . © FTV

La start-up Kyanos Biotechnologies, spécialisée dans les micro-algues, annonce le lancement d'une usine de production de l’algue AFA (Aphanizomenon flos aquae) dans l'agglomération toulousaine. L'objectif est d'élaborer en quantité industrielle cette importante source de protéines, respectueuses de la planète.

L’algue AFAAphanizomenon flos-aquae, est une algue "remarquable" selon ses promoteurs. "Elle contient plus de 60 % de protéines complètes alors que la viande n'en contient typiquement pas plus de 20 %" indique Vinh Ly, le pdg de la société Kyanos Biotechnologies. Cet ancien ingénieur d'Airbus, diplômé de l'Isae-Supaero, a découvert les micro-algues dans le biofioul expérimenté par l'avionneur. 

Cette micro-algue bleue, appelée également "pastel d'eau" est souvent considérée comme un aliment du futur. Elle provient uniquement du lac Klamath aux Etats-Unis et n'a jamais été cultivée auparavant.

2,6 millions d'euros de levée de fonds

La start-up Kyanos Biotechnologies, fondée en 2016 à Toulouse, a conçu, développé et breveté un procédé de production de cette micro-algue, la "cyclotrophie", permettant d'augmenter sa production de manière significative, "tout en utilisant moins de surface et en réduisant les émissions de GES", assure la jeune société dans un communiqué. 

Pour développer cette technique et réaliser ce projet préindustriel, Kyanos a levé 2,6 millions d'euros d'aides et de fonds propres.

"Nous sommes en train de réunir tous les ingrédients pour réussir le passage à l’échelle industrielle de notre technologie de culture et de la production de micro-algues de masse ! » indique le patron de Kyanos Biotechnologies.

Nourrir 10 milliards de personnes en 2050 

Un projet de production industrielle va ainsi voir le jour dans de nouveaux locaux de 600 m2, basés à Beauzelle, près de Toulouse (Haute-Garonne). Des bassins, dont les plus grands volumes atteindront les 240 m3, permettront de produire l'algue AFA en masse (algoculture).

En 2020, Kyanos Biotechnologies avait déjà fait parler d'elle avec l'installation dans le centre-ville de Toulouse d'un "arbre à algues" capable d’absorber autant de gaz carbonique qu’une centaine d’arbres grâce à ses micro-algues, rejetant de l’oxygène.

Avec sa technologie et son nouveau site, à Beauzelle, Kyanos Biotechnologies entend participer à un important défi : celui de permettre l'alimentation de 10 milliards d'individus que comptera la planète en 2050.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.