Toutes les langues du monde au Capitole ce dimanche

Le Forom des langues : à la rencontre du monde... / © Laurence Boffet/France 3 Midi-Pyrénées
Le Forom des langues : à la rencontre du monde... / © Laurence Boffet/France 3 Midi-Pyrénées

Dimanche 28 mai 2017 se tient la 25ème édition du Forom des langues, manifestation imaginée entre autres par le chanteur toulousain Claude Sicre. 

Par Marie Martin

On va parler plus d'une centaine de langues, ce dimanche 28 mai, place du Capitole à Toulouse...

C'est aujourd'hui en effet que se tient la 25ème édition du Forom des langues, imaginé par le troubadour toulousain Claude Sicre.
Le principe fondateur en est toujours le même : l'égalité entre les langues. L'idée ? Une langue = un stand pour mélanger sur la place publique un forum populaire et des débats de haut niveau mais accessibles au grand public.

C’est en 1984, à Barcelone, qu’est née l’idée de fêter les langues. Toulouse, où l'on défend l’Occitan mais aussi toutes les langues du monde fragiles ou menacées, a été la première ville de France à reprendre le concept. Lequel a largement dépassé les frontières hexagonales depuis...


Au programme


12h00 : Inauguration du Forom (au pied de la scène)

14h30 : Présentation des langues de l’Océan Indien Panorama dressé par Georges Daniel Véronique (universitaire spécialiste des sciences du langage), en partenariat avec le festival Rio Loco.
Exposé suivi d’une conversation avec le public.

16h30 : Les neurones n’écrivent pas de poèmes ? " L’unité du cerveau au regard de la diversité des langues. Les caractéristiques structurales d’une langue influencent-elles le mode de fonctionnement du cerveau ? Approche neuropsycholinguistique" par Jean-Luc Nespoulous (professeur émérite à l'université de Toulouse, neuropsycholinguiste).
Puis Gerard Dessons (professeur de littérature française à Paris) parlera du "sujet du langage".
Deux exposés, de 20 minutes chacun environ, qui seront suivis d’une conversation avec le public.


Clin d'oeil


Et puisque c'est aussi la fête des mères, les "enfants" de tous âges sont invités à faire écrire à tous les participants au Forom "Bonne fête, Maman !", dans toutes les langues. Il y a en a cent...

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus