• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Valentin Porte, révélation de l'Euro 2014 : “C'est juste fabuleux”

Valentin Porte - Archives / © AFP
Valentin Porte - Archives / © AFP

Auteur de neufs buts lors de la finale de l'Euro 2014 où les Bleus ont battu le Danemark,pays hôte et tenant du titre, 41 à 32, valentin Porte est une des révélations de la compétition. Le joueur du Fenix n'a pas raté son premier grand rendez-vous international.

Par Véronique Haudebourg

Valentin Porte, tout comme Luka Karabatic, est l'une des révélation de cet euro 2014. Il a été particulièrement remarqué lors de la finale contre le Danemark ce dimanche où les bleus ont été sacrés champions d'Europe. 


L'arrière droit tricolore a en effet fait admirer sa panoplie aux tirs aux Danois avec notamment un 9eme point dévastateur qui entraînait la sortie du gardien Niklas Landin, réputé le meilleur gardien du monde, complètement à côté de ses baskets. Sans oublier un superbe Kung-fu qui conluait la première période. Au total, le joueur du Fenix de Toulouse a marqué 9 points lors de la finale.

"J'en ai rêvé toute ma vie et ça y est c'est fait. C'est génial, a déclaré Valentin Porte à l'issue de la finale. Je fais partie de cette grande équipe qui a tout gagné et qui gagne encore. Enfin j'y suis arrivé. Je les ai souvent regardés à la télé soulever ce trophée. Aujourd'hui, c'est moi qui le soulève avec eux. C'est un bonheur immense. C'est bien, j'ai bossé pour arriver à ce niveau. Le travail paie. Avant je n'imaginais même pas être en équipe de France. En plus je n'étais pas à mon poste habituel (il est ailier droit de formation). Je n'aurai jamais imaginé cela il y a deux mois. C'est juste fabuleux."


Claude Onesta, entraîneur des Indestructibles (ex-Experts)

J'imaginais que Valentin Porte (le plus jeune du sept de départ) aurait pu rater sa finale en raison de la pression mais il a été opérationnel.

La relève assurée


Les forfaits ont finalement été un mal pour un bien. Contraint d'injecter du sang neuf, le sélectionneur Claude Onesta a préparé l'avenir, et les JO-2016, son objectif prioritaire, en intégrant Mathieu Grebille (22 ans), Igor Anic (26 ans), Luka Karabatic (25 ans), Valentin Porte (23 ans). Utilisé comme un joker de luxe, malgré ses faits d'arme chez les Bleus, William Accambray incarne toujours le futur à seulement 25 ans. Resté en tribunes, Kentin Mahé (22 ans) est aussi amené à prendre de l'envergure dans les années à venir.

 

Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus