Gavarnie-Gèdre : nouveau lâcher de bouquetins dans les Hautes-Pyrénées

Publié le Mis à jour le

Le Parc National des Pyrénées poursuit sa politique de réintroduction des bouquetins. Le site de Gavarnie-Gèdre a accueilli vendredi soir une 10è de nouveaux individus. Plus 70 bouquetins vivent désormais sur le territoire du Parc

Voir en vidéo le reportage de Régis Cothias :
durée de la vidéo: 01 min 26
La réintroduction du bouquetin se poursuit dans les Hautes-Pyrénées

250 enfants des écoles et collèges de la vallée de Luz sont venus assister vendredi soir à ce 10ème lâcher de bouquetins dans les Hautes Pyrénées. Si les animaux arrivent toujours d'Espagne, d'un massif montagneux proche de Madrid, ils retrouvent la liberté dans une zone totalement vierge de bouquetins. Les 9 précédents lâchers, au total d'une soixantaine de bêtes, dans le Parc National des Pyrénées, se sont en effet déroulés près de Cauterets.

6 animaux, 3 mâles et 3 femelles ont donc détallé dès leur cage ouverte et sont dispersés dans leur nouvel environnement. 

Avec ce nouveau secteur investi par les bouquetins, l’espèce devrait à terme se mélanger avec la soixantaine d’individus qui circulent au-dessus de Cauterets et vers l’Espagne. La population de bouquetins serait alors en cours de perennisation dans les Pyrénées où l'animal, trop chassé, avait disparu, côté français, au début du XXème siècle. Le dernier bouquetin avait été été tiré aux alentours de Cauterets en 1910. Sa disparition sur le versant espagnol de la chaîne avait été plus tardive.

Parallèlement, depuis 2 ans, des bouquetins, venus d'un autre massif montageux du centre de l'Espagne, la sierra  de Guadarrama, sont relâchés en Ariège. D'autres lâchers ont également lieu en Espagne. Enfin, un nouveau noyau devrait être réintroduit en 2016-2017 dans le secteur de la vallée de Luz, et plus tard en vallée d'Ossun.


Lire notre dossier complet sur la réintroduction du bouquetin dans les Pyrénées