• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pyrénées : les oursons de Sorita sont probablement morts

Les premières images de l'ourse Sorita. / © ONCFS / Fond d’intervention éco-pastorale – groupe ours Pyrénées
Les premières images de l'ourse Sorita. / © ONCFS / Fond d’intervention éco-pastorale – groupe ours Pyrénées

L'ourse Sorita a probablement perdu ses deux oursons. Selon l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage les deux petits ont probablement été victimes d'un ours mâle.

Par Juliette Meurin

L'ourse Sorita n'a plus ses petits. Elle avait donné naissance à deux oursons dans les Hautes-Pyrénées. La petite famille avait même été aperçue par un agent de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) le 17 avril dernier près de Luz-Saint-Sauveur.
 

Le 1er mai dernier, les agents de l’ONCFS avaient également relevé les empreintes laissées par la mère et ses oursons dans la neige. Mais ce sont les derniers indices de présence des deux petits de Sorita.

Depuis Sorita s'est déplacée assez loin de sa tanière, elle se trouve depuis plusieurs jours à Laruns dans les Pyrénées Atlantiques.

"Ces déplacements de grande amplitude, avec de forts dénivelés, sur de courtes durées sont peu compatibles avec les capacités de déplacement limitées d’oursons âgés de quelques mois seulement", explique l'ONCFS.

Le 8 mai dernier, des agents de l'ONCFS ont pu observer, à distance et à la jumelle, Sorita accompagnée d’un ours mâle adulte. Aucun indice de présence d’oursons n’a alors été relevé.

Ce sont ces éléments qui permettent d'avancer l'hypotèse de la disparition des deux oursons de Sorita, sans doute tués au début du mois de mai par un ours mâle présent dans le même secteur. 

Sorita est une ourse slovène qui a été relâchée dans les Pyrénées en octobre 2018 pour assurer la sauvegarde de l'espèce.

A lire aussi

Sur le même sujet

Perpignan : création d'une cellule anti-drogue pour renforcer la lutte contre le trafic de stupéfiants

Les + Lus