Tour de France : pour encourager la pratique, des amatrices de vélo réalisent l'étape du Portet

Publié le Mis à jour le

Un peloton de femmes passionnées de cyclisme a parcouru les 65 kilomètres et grimpé les trois cols de l'épreuve inédite de la grande boucle 2018. L'objectif, en pousser d'autres à sortir sur les routes avec leurs homologues féminines. 

Peu de femmes se retrouvent sur les routes pour partager entre elles leur passion du cyclisme. Souvent, elles intègrent des groupes essentiellement masculins où les écarts de niveau peuvent être décourageants. Voilà pourquoi ces inconnues, toutes habitantes de la région ont décidé de se retrouver et de réaliser la 17e étape du Tour de France, considérée comme la plus folle de cette édition, ensemble. L'idée née sur les réseaux sociaux a pour but d'encourager des sorties communes entre celles qui pratiquent le cyclisme comme sport amateur.

Avec Marion Clignet, championne et vice championne olympique, comme éclaireur les coureuses, maillot jaune sur les épaules, ont réalisé 65 kilomètres d'effort intense et avalé les 3 cols de l'étape, pour terminer sur l'arrivée inédite du col du Portet à 2215 mètres d'altitude. Le tout sous un soleil brûlant et la bonne humeur. 
 
Tour de France : pour encourager la pratique, des amatrices de vélo réalisent l'étape du Portet