Trois personnes en garde à vue dans l'enquête sur le meurtre de Joël Balmé à Tarbes

Publié le Mis à jour le

Trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dans la Drôme. Elles sont soupçonnées d'avoir participé au meutre de Joël Balmé en janvier dernier à Tarbes. Il s'agirait d'une vengeance liée à une affaire de pédophilie.

Selon nos confrères de France Bleu Béarn, 3 personnes ont été arrêtées pour le meurtre de Joël Balmé à Tarbes. Elles ont été interpellées et placées en garde à vue dans la Drôme.

Joël Balmé, chauffeur livreur âgé de 59 ans avait été abattu chez lui à Tarbes le 31 janvier dernier.
L'enquête confiée à la police judiciaire de Pau a permis de trouver une piste dans le passé de Joël Balmé quand il vivait dans le sud est de la France. Il avait été condamné pour des attouchements sur une fillette il y a une vingtaine d'années.

Sur son site internet France Bleu Béarn explique que l'une des trois personnes en garde à vue serait le frère de cette victime. Il aurait commandité l'assassinat de Joël Balmé.
Ce dernier a été froidement tué à son domicile le 31 janvier. La police avait découvert des douilles d'une arme de poing sur le trottoir, devant la fenêtre ouverte.