• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

VIDEO - Il y a 50 ans sur le Tour de France, Eddy Merckx s'imposait dans les Pyrénées

Eddy Merckx sur le Tour de France 1969 / © AFP / BELGA
Eddy Merckx sur le Tour de France 1969 / © AFP / BELGA

Le 15 juillet 1969 les coureurs du Tour de France franchissaient le col du Tourmalet. Une étape quasi annuelle, qui s'est inscrite dans la légende du Tour, au fil des ans, et qui cette année là, a été le terrain de la performance remarquée d'un certain Eddy Merckx.

Par Adélaïde Tenaglia

Le Tour de France a ses coureurs stars... Et ses cols stars. Parmi eux, le Tourmalet fait figure de légende. Il y a cinquante ans presque jour pour jour, le col des Pyrénées voyait s'envoler une autre légende du Tour, Eddy Merckx, vers la victoire de sa première Grande Boucle. 

C'était le 15 juillet 1969, le belge qui allait devenir quintuple vainqueur du Tour de France, portait déjà le maillot jaune grâce à un contre-la-montre par équipe remporté en Belgique. Quelques jours plus tôt, lors de la sixième étape, il avait largement distancé ses concurrents au classement général lors d'une victoire au sommet du ballon d'Alsace.

140 kilomètres en solo

Mais c'est cette 17ème étape, entre Luchon - Mourenx que l'histoire retiendra. Eddy Merckx entame le col du Tourmalet en tête, avec un petit groupe de coureurs, dont les français Roger Pingeon et Raymond Poulidor. A quelques mètres du sommet, Le Cannibale attaque, accompagné par son coéquipier Martin Van Den Bossche. 

Il franchit le col du Tourmalet en tête, avec quelques secondes d'avance sur ses concurrents. Une avance qu'il creusera dans la descente, et qui ne cessera de grandir jusqu'à l'arrivée. Le belge fait une échappée en solitaire de 140 kilomètres. Il gagne l'étape à Mourenx avec plus de 8 minutes d'avance sur ses poursuivants. 
 
archive

Au classement général, il domine la course, le deuxième, Roger Pingeon, est loin derrière à 16 minutes. Les commentateurs n'ont plus les mots pour qualifier la voracité du coureur. Eddy Merckx remportera le Tour de France 1969, ainsi que les trois suivants. 
 
archive

Pour le Tour 2019, les coureurs de la Grande Boucle affronteront le Tourmalet le samedi 20 juillet, avec une arrivée en haut du col qui promet un beau spectacle.

Sur le même sujet

Collioure : une dizaine de personnes blessées par une fusée de feu d'artifice

Les + Lus