VIDÉO. Une tempête de vent ravage un paysage de montagne classé au patrimoine mondial de l'Unesco

Le réveil aura été douloureux au lendemain du week-end de Pâques à Gavarnie, dans les Hautes-Pyrénées. Des vents particulièrement violents se sont abattus sur un lieu d'exception tenu par sept générations : l'hôtel du cirque et de la cascade. Les images des dégâts sont assez impressionnantes.

Lorsqu'il filme les dégâts, le 2 avril 2024, le vent est encore assourdissant. Avec ses images, le photographe, Pierre Lavantès, révèle un paysage défiguré. Tout autour de lui, des arbres couchés dans la neige, sur les flancs de la montagne. Ils ont été déracinés par une tornade, explique-t-il sur sa page Facebook. Puis il tourne son objectif, et l'on découvre au cœur de ce lieu doublement classé au patrimoine mondial de l'Unesco : l'hôtel du cirque et de la cascade de Gavarnie.

Images impressionnantes des dégâts

"Quel désastre. Même le bac à glaces s'est envolé", commente une internaute en publiant d'autres photos des dégâts. Effectivement, un énorme congélateur bleu détonne sur le manteau blanc. C'est dire la force du vent qui a soufflé sur les Hautes-Pyrénées ce week-end pascal.

"Les arbres ont été sciés". Il ne reste par endroits que des bouts de tronc, tels des pieux pointant vers le ciel.

Tornade ou pas tornade ?

La recherche sur le site internet de Keraunos, l'observatoire français des tornades et orages violents, ne donne rien concernant cet épisode sévèrement venteux sur les Hautes-Pyrénées. Mais le signalement de cette tornade au cirque de Gavarnie n'a peut-être tout simplement pas été réalisé.

"De la casse avec le fort vent de secteur sud ces derniers jours", signale de son côté Météo Pyrénées en relayant une autre vidéo de l'hôtel du cirque et de la cascade. Sur le toit, une cheminée manque à l'appel. L'établissement, ouvert en 1845, a été classé 4 étoiles après une rénovation totale de plusieurs années.

Depuis le jeudi 28 mars, des avis de vent violent avaient été diffusés concernant les Pyrénées. "174km/h relevés à Iraty" signalait par exemple Météo Pyrénées. Le lendemain, un vent de sud tempétueux était annoncé sur la partie orientale des Pyrénées, avec des rafales pouvant dépasser les 130 km/h sur les sommets.

Et le vent n'est pas près de se calmer. Ce dimanche 7 avril, Météo France prévoit encore des rafales de plus de 100 km/h sur le relief des Pyrénées. Et l'arrivée par l'ouest d'une nouvelle tempête promet un temps particulièrement perturbé avec averses orageuses, vent et une limite pluie-neige qui va s'abaisser.