Agde : les agresseurs qui refusaient de porter un masque au McDonald's condamnés à de la prison avec sursis

Un groupe de jeunes originaires de la région parisienne a été condamné par le Tribunal correctionnel de Béziers (Hérault) : ils comparaissaient pour avoir frappé deux employés du McDonnald's le 23 juin dernier à Agde. 

Les faits se se déroulés le 23 juin dans un restaurant mcdonalds de la ville d'Agde dans l'Hérault.
Les faits se se déroulés le 23 juin dans un restaurant mcdonalds de la ville d'Agde dans l'Hérault. © Capture Google Maps
L'histoire avait fait le tour des réseaux sociaux le 23 juin dernier : deux employés d'un célèbre fast-food passés à tabac par des clients qui refusaient de porter un masque dans l'établissement.  Le port du masque étant obligatoire pour se déplacer dans le restaurant.  Après avoir rappelé cette obligation aux clients, le manager s'est fait frapper à coups de poings et de pieds par 4 hommes pendant qu'un autre filmait la scène avec son téléphone. Voyant la situation dégénérer, un autre employé tente de venir au secours de son collègue mais se fait lui aussi frapper par le groupe. 

Casiers judiciaires vierges 

Devant le Tribunal, comme le rappelle nos confrères de Midi-Libre, le profil des agresseurs étonne : âgés de 18 à 20 ans, tous sont étudiants et insérés dans la société, ils étaient dans l'Hérault pour passer des vacances. Face à eux, les deux victimes admettent ne pas réussir à identifier formellement les agresseurs. Le Procureur recquiert entre 4 et 8 mois de prison avec sursis probatoire de deux ans. Trois avocats de la défense plaident la relaxe, les autres du sursis simple. Au final, le tribunal suit les réquisitions du Parquet en condamnant le groupe à de la prison avec sursis. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société police sécurité violence faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter