Agde : naviguez et découvrez la biodiversité en préservant l'aire marine protégée grâce à une application gratuite

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.Mercier

La ville d’Agde vient de lancer une application mobile gratuite sur l’Aire marine protégée de la côte agathoise. Un nouvel outil pour sensibiliser et former les navigateurs à une meilleure préservation de cette zone fragile, en en faisant de véritables acteurs de la mer.

Vous pensiez être incollable sur les oiseaux ou mammifères marins présents sur nos côtes de Méditerranée ? Vous allez être surpris. La ville d’Agde vient de lancer une application mobile, téléchargeable gratuitement sur Android ou IOS. Un outil simple et pratique pour sensibiliser le plus grand nombre à l’écosystème fragile de la côte agathoise.

Classée site Natura 2000, l’Aire Marine Protégée (AMP) de la côte agathoise s’étend sur 6.200 hectares et accueille une biodiversité très riche.

Approfondir ses connaissances

L’application propose une présentation très détaillée de nombreuses espèces emblématiques de la Méditerranée : tous les grands mammifères marins, les oiseaux, les tortues marines ou encore le mérou et le corb. L’occasion d’approfondir nos connaissances sur ces espèces que l’on pense souvent à tort suffisamment connaître.
Pour chaque animal, il est aussi indiqué où le spécimen est actuellement observable, s’il est en danger d’extinction, ainsi que les opérations en cours pour le protéger.

L’habitat marin est également valorisé en expliquant l’utilité des fonds meubles ou rocheux, du coralligène ou des herbiers de posidonie. On apprend que ces longues herbes vertes, qui frôlent parfois les pieds des nageurs, provoquant la frayeur des moins aventureux, ne sont pas des algues, mais des plantes aquatiques. D’origine terrestre, ce spécimen s’est adapté au milieu aquatique, mais comme n’importe quelle plante elle a besoin de lumière, forme une fleur à l’automne, qui donnera finalement un fruit et une graine. Ces herbiers peuvent alors créer de véritables prairies sous-marines, indispensables à la vie des microorganismes qui se développent sur leurs feuilles, et qui servet d’habitat à de multiples poissons.

Aide à la navigation

Mais cette application n’est pas uniquement faite pour les passionnés de biologie marine. Elle se veut avant tout utile, pour aider les navigateurs à préserver cette zone fragile. La géolocalisation ainsi que la carte maritime interactive permet de suivre son parcours, de prendre son point GPS, de mesurer ses distances, et d’avoir accès à toute la réglementation maritime : mouillages, feux de mer etc.

Elle permet notamment de vérifier que son bateau ne se trouve pas au sein de la réserve marine du Roc de Brescou, car celle-ci n’est pas délimitée par des bouées. Cette zone de plus de 3 km autour de l’île de Brescou au large d’Agde, a été créée en mars 2020 pour préserver les habitats marins et soutenir la pêche durable. Le mouillage, la plongée et la pêche y sont strictement interdits.

Devenir un gardien de la biodiversité 

Ces navigateurs avertis peuvent devenir de véritables « acteurs de la mer » en aidant les équipes de l’ANM à protéger la zone. Grâce à l’application, les utilisateurs peuvent directement partager toutes leurs observations via un formulaire. Par exemple, si un animal blessé est repéré, il suffit de le géolocaliser et de prendre une photo directement dans l’application pour le signaler.

Les gestes de premiers secours et les numéros d’urgences de soigneurs sont également à disposition. De quoi transformer de simples plaisanciers en véritables gardiens de la biodiversité.