Béziers : un homme condamné à 4 mois de prison avec sursis pour avoir ligoté et jeté sa chienne dans le canal

Un homme originaire d'Agde dans l'Hérault a été condamné ce mercredi 13 mai par le Tribunal Judiciaire de Béziers à 4 mois de prison avec sursis. Pour les associations de défense des animaux, la peine n'est pas assez lourde. 
Un labrador, image d'illustration.
Un labrador, image d'illustration. © B. Rainer / MaxPPP

Les faits remontent au mois de mars 2019, à l'époque l'animal avait été sorti de l'eau par un cycliste qui se promenait le long du canal du Midi.

Absent à la barre du Tribunal, le prévenu âgé d'une quarantaine d'années comparaissait pour des faits de crauté envers un animal domestique. Maçon de profession, il avait commencé par droguer le labrador avec des somnifères, avant d'attacher ses pattes avec du gros scotch puis de le jeter dans l'eau. 
   

Interdiction de posséder un animal pendant 5 ans 

Lors de l'audience à laquelle assitait nos confrères de France Bleu, le Tribunal l'a reconnu coupable de sévices graves. Il est condamné à 4 mois de prison avec sursis simple et interdiction de posséder un animal pendant 5 ans et devra indemniser les parties civiles. 

Selon les associations de défense des animaux, parties civiles dans cette affaire et que nous avons pu joindre au téléphone, ce jugement est trop léger. Elles espéraient que le prévenu serait condamné à une interdiction à vie de posséder un animal.

Depuis les faits, le labrador - prénommé Daisy - a été adopté par une nouvelle famille aimante. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature justice société canal du midi environnement faits divers