Béziers : Ping, maître dans l’art du sushi, rêve de championnat du monde

Ping va participer aux championnats de sushi le 2 avril lors du salon Japan Food Show qui aura lieu à Paris. Pour le moment, il s'entraîne dans son restaurant, à Béziers. / © V. Banabéra / France 3 LR
Ping va participer aux championnats de sushi le 2 avril lors du salon Japan Food Show qui aura lieu à Paris. Pour le moment, il s'entraîne dans son restaurant, à Béziers. / © V. Banabéra / France 3 LR

Ping Zhang est originaire de Shanghai. En France depuis plus de 10 ans, il est aujourd’hui chef et maître dans l’art du sushi, avec un objectif : participer aux championnats du monde qui auront lieu au Japon cet été.

Par Olivia Boisson

Ping Zhang est arrivé en France en 2007 dans l’espoir de devenir designer. Le jeune chinois, originaire de Shanghai, s’inscrit à l’école des Beaux-Arts de Marseille et trouve un petit job en parallèle dans un restaurant japonais. Un travail qui changera sa vie.

Dans la cuisine japonaise, il y a beaucoup de savoir, de décorations, de couleurs. Ça m’a beaucoup intéressé et je suis tombé dans ce métier !

Maître dans l’art du sushi                         

En 2010, Ping décide de laisser tomber ses études d’art pour se consacrer à la gastronomie japonaise et en particulier à l’art des sushis. Son épouse, Xiaoguang Zhang, l’a accompagné et épaulé, au sein de leur restaurant.

En ce moment, elle le soutient lors de ses entraînements : car Ping va participer aux championnats de sushi le 2 avril lors du salon Japan Food Show qui aura lieu à Paris. Son objectif : remporter la compétition avec deux épreuves : la fabrication de dix sushis et une épreuve de découpe.

En 2018, lors de ce même championnat, Ping décrochait la première place dans la catégorie « découpe ».

12 ans d’expérience

Ping pratique cet art depuis 12 ans. Son savoir lui a été transmis par un grand maître sushi installé à Marseille. Malgré son expérience et sa réputation, Ping est inlassablement à la recherche de la perfection.
Si le chef biterrois décroche le graal lors des championnats de France, il sera qualifié pour les championnats du monde de sushi qui se dérouleront à Tokyo, au Japon, cet été.


Jérome Gaussen, Valérie Banabéra et Laurence Chraibi.

Finalement, il s'est classé 2e au championnat de France de sushi, mardi 2 avril à Paris.
 

Sur le même sujet

Au lycée de Lattes, Jacques Chirac entre dans l'Histoire

Les + Lus