Législatives 2024. Emmanuelle Ménard sèchement battue sur ses terres à Béziers par son ancien allié le Rassemblement national

La députée (DVD) de l'Hérault a été sèchement battue sur ses terres dans une triangulaire qui lui a été fatale. Le nouveau député de la circonscription de Béziers (6e) est Julien Gabarron (RN). Magali Crozier (NFP) termine troisième.

Ils ont rejoué presque à l'identique le match du premier tour. Emmanuelle Ménard, l'épouse du maire de Béziers Robert Ménard et député sortante de la 6e circonscription de l'Hérault, a perdu son siège de députée. Comme au premier tour, elle a été largement devancée par son concurrent du Rassemblement national, Julien Gabarron. Magali Crozier arrive en troisième position, comme le 30 juin. 

Défenseur des traditions taurines, gérant de bar puis ingénieur, le délégué départemental du Rassemblement national de l'Hérault, Julien Gabarron, a été élu dimanche 7 juillet 2024 sur les terres du couple Ménard. À 43 ans, celui qui a rejoint le RN il y a quatre ans, a créé la surprise en battant la députée sortante Emmanuelle Ménard, anciennement proche de Marine Le Pen.

À LIRE AUSSI - CARTE. Résultats définitifs Législatives 2024 dans l'Hérault : défaite d'Emmanuelle Ménard, poussée du RN, Montpellier le cœur à gauche

L'impitoyable verdict des urnes

Emmanuelle Ménard avait remporté la 6e circonscription de l'Hérault en 2017 avec le soutien du parti d'extrême droite. Réélue en 2022. Mais cette fois, le parti à la flamme avait placé face à elle un candidat, Julien Gabarron. Il l'a devancée de 14 points. Magali Crozier, candidate LFI du Nouveau Front populaire, a assisté à ce match d'un peu plus loin. 

Visiblement émue dimanche soir, la députée sortante a admis qu'elle pensait que "le score serait plus resserré." La dimension locale n'a pas compté, selon elle, "mais c'est pas grave, c'est le verdict des urnes, demain je serai sur le terrain."

durée de la vidéo : 00h00mn52s
Emmanuelle Ménard battue sur ses terres. ©France télévisions

Une pointe d'enthousiasme pour l'avenir qui tranche avec le discours de son mari Robert Ménard. Le maire de Béziers acte la victoire de la gauche, "c'est elle qui est en tête, ça ne fait pas l'ombre d'un doute". Il s'interroge : "Qui va pouvoir sortir la France de cette situation ?", c'est-à-dire du "bordel" mis par Emmanuel Macron, précise-t-il. Réponse dans quelques jours sur les bancs de l'Assemblée nationale, sans Emmanuelle Ménard mais avec Julien Gabarron, nouvel homme fort de la 6e circonscription de l'Hérault.

durée de la vidéo : 00h01mn05s
La réaction de Robert Ménard après la défaite d'Emmanuelle Ménard, son épouse. ©FTV / Daniel De Barros / Lou Florentin

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité