François Commeinhes préféré à Raymond Couderc pour les Sénatoriales

François Commeinhes - maire LR de Sète et président de Thau agglo - archives / © maxppp
François Commeinhes - maire LR de Sète et président de Thau agglo - archives / © maxppp

La commission nationale d'investiture de l'UMP a désigné le maire de Sète pour être tête de liste des sénatoriales dans l'Hérault. C'est un camouflet pour le sénateur sortant UMP Raymond Couderc, qui briguait l'investiture, d'où un communiqué de presse amer.

Par Fabrice Dubault


Les guerres picrocholines ne sont pas l'exclusivité des chefs de l'UMP à Paris. Dans l'Hérault, à l'occasion des futurs élections sénatoriales, quelques comptes et divergences semblent être bien partis pour se régler au grand jour.

Du côté du maire de Sète, on loue l'excellent travail de Raymond Couderc durant son mandat, tout en précisant que la commission avait jugé le candidat Commeinhes "mieux placé pour conserver ce mandat de sénateur dans l'Hérault.
Pour François Commeinhes, Marie-Thérèse Bruguière, sénatrice sortante, sera numéro 2 sur la liste mais pour les 2 autres noms, car il y a 4 fauteuils à pourvoir au palais du Luxembourg, rien n'est fait. Les offres de services sont d'ailleurs nombreuses.
Il faut préciser que les 2 derniers candidats ont peu de chance d'être élus.

Dans un communiqué de presse, Raymond Couderc tacle François Commeinhes.

S’il veut avoir les voix de l’UMP, il devra prendre en n°2 sur sa liste une élue membre de l’UMP. S’il veut avoir les voix des élus du biterrois, il devra prendre une candidate issue de l’ouest du département…
Pour ma part, je vais prendre le temps de faire le point avec les élus que j’avais rencontré ces dernières semaines et qui m’avaient assuré de leur entier soutien.
Ce n’est qu’après les avoir écoutés, que je prendrai une décision sur la conduite à tenir.
Je ne m’interdis rien, mais je n’ai rien décidé.

L'ancien maire de Béziers en profite pour remettre quelques pendules à l'heure avec son collègue de l'UMP.

A l’heure où l’UMP a besoin de transparence dans ses décisions, je m’interroge sur plusieurs points et notamment sur le cumul des mandats : j’avais décidé de passer le témoin à la mairie et à l’Agglo pour me consacrer au mandat de sénateur.

Par ailleurs, trois élus étaient candidats à l’investiture de l’UMP pour les Sénatoriales dans l’Hérault. Deux d’entre eux ont toujours payé et sont à jour de leurs cotisations; le troisième ne l’est pas.
Deux d’entre eux ont toujours versé leurs cotisations d’élu à l’UMP sur leurs indemnités. Le troisième, élu depuis plus de 10 ans, a commencé à verser le 10 mai dernier…
Et c’est le troisième qui a été investi !!!




François Commeinhes semble assuré d'être élu sénateur, le 28 septembre prochain. Mais attention au cumul des mandats, dès 2017, la nouvelle loi sur le mandat unique devrait redistribuer les cartes, au moins pour la mairie de Sète et/ou l'agglo de Thau.

Sénatoriales 2014

En Languedoc-Roussillon, seuls l'Hérault, le Gard et l'Aude sont concernés par les élections en 2014. Ce sont les grands électeurs qui voteront le 28 septembre.

L'Hérault compte 4 sénateurs sortants

  • Marie-Thérèse Bruguière UMP
  • Raymond Couderc UMP
  • Robert Navarro PS
  • Robert Tropéano PRG - RDSE

L'Aude compte 2 sénateurs sortants

  • Marcel Rainaud PS
  • Roland Courteau PS

Le Gard compte 3 sénateurs sortants

  • Jean-Paul Fournier UMP
  • Françoise Laurent-Perrigot PS
  • Simon Sutour PS

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus