Hérault : à Lodève, vos bouteilles en plastique vides peuvent vous rapporter de l’argent

Lodève (Hérault) - Cette machine permet de récupérer les bouteilles en plastique vides, en échange d'un bon de réduction ou la possibilité de faire un don à deux associations - septembre 2019. / © V. Banabéra / FTV
Lodève (Hérault) - Cette machine permet de récupérer les bouteilles en plastique vides, en échange d'un bon de réduction ou la possibilité de faire un don à deux associations - septembre 2019. / © V. Banabéra / FTV

Près de Lodève, dans l’Hérault, un centre commercial a mis en place la consigne pour les bouteilles plastiques. En ramenant ses bouteilles en plastique vides, le client peut bénéficier de coupons de réduction ou faire des dons à plusieurs associations. C'est nouveau !

Par Olivia Boisson


Dans la galerie marchande d’un centre commercial du Bosc, près de Lodève, dans l’Hérault, les clients peuvent désormais se débarrasser de leurs bouteilles en plastique vides en les insérant dans une machine.

Résultat : ce geste est rémunéré. Une petite bouteille rapporte 1 centime d’euro, le double pour une grande bouteille. Le client peut garder cet argent sous forme de bon d’achat ou bien faire un don à deux associations : la Ligue contre le cancer et France Alzheimer.
 

Un succès dans l’Hérault


En quelques semaines, près de 10.000 bouteilles ont été récoltées. Ce concept plaît visiblement à certains clients.

Habituellement, nous les jetons au tri sélectif, mais là, je trouve l’idée sympathique. Je dépose mes bouteilles en venant faire les courses et en plus, je récupère de l’argent !
 

Nous n’avons plus le choix, si nous voulons garder une planète propre pour l’avenir, il faut passer par des gestes comme ceux-ci. Dans ce cas, tout le monde est gagnant.
 

Le reportage complet de Luc Calmels, Valérie Banabéra et Elisabeth Silveiro.

 

La démarche à suivre


Les clients doivent faire attention : les bouteilles doivent être munies de leur code barre en parfait état. S’il n’est pas lisible ou déchirée, la bouteille ne sera pas acceptée. Ce code barre permet en effet de déterminer la nature et la taille du contenant.

Une fois compactées, les bouteilles sont amenées à la centrale d’achat de Leclerc, à Toulouse, avant d’être reconditionnées dans des usines.
L’idée, à terme, est de mettre en place un circuit "bouteille à bouteille", où la bouteille récupérée sera recyclée puis réinjectée dans la fabrication des bouteilles de la marque distributeur de l’enseigne.
 

Démarche environnementale


Cette pratique, initiée en Occitanie, reste pour le moment rare dans la région. Cependant, la direction voit en ce projet une réelle démarche environnementale, selon Didier Perrin, adhérent à cet hypermarché.
 

Avant, nous avions incité les clients à acheter des sacs 100% recyclables lors de leurs achats. Aujourd’hui, nous souhaitons faire la même chose en ce qui concerne les bouteilles et d’autres contenants.


Fin septembre, deux autres magasins héraultais devraient être équipés de cette machine.
 

Sur le même sujet

Les + Lus