VIDÉO. Le père de Naël termine vendredi sa course de Montpellier à Rome où son fils, atteint d'un cancer rare, doit suivre un traitement expérimental

durée de la vidéo : 00h02mn44s
Cyrille Vaillant parcourt 1200 kilomètres à pied et à vélo de Montpellier jusqu'à Rome pour rejoindre son fils victime d'un cancer rare. ©Tout le sport / France TV

Cyrille Vaillant, le père de Naël, 11 ans, parcourt 1 200 kilomètres de Montpellier à Rome à pied et à vélo pour rejoindre son fils atteint d'un cancer rare. Après avoir dû mettre en pause son parcours pour retrouver ce dernier, il doit arriver à Rome ce vendredi 13 octobre 2023.

Parti lundi 18 septembre de Montpellier dans l'Hérault, Cyrille Vaillant a dû interrompre un temps son défi pour rejoindre son fils Naël à Rome, lundi 9 octobre. L'état de santé du garçon de 11 ans s'est dégradé.

"C'est lui qui m'a dit de continuer", explique mercredi 11 octobre Cyrille Vaillant. L'éducateur au Montpellier Hérault Rugby a décidé de rallier Rome depuis Montpellier, soit 1 200 kilomètres, à pied et à vélo. L'objectif : récolter des fonds et médiatiser le combat qu'il mène auprès de son enfant.

Celui-ci, âgé de 11 ans, est atteint d'un cancer rare, un gliome infiltrant du tronc cérébral, diagnostiqué en mars 2022. "En France, il était condamné", raconte l'homme.

Naël a été pris en charge au sein de l'hôpital pédiatrique Bambino Gesù de Rome pour recevoir un protocole qui n'avait jamais encore été mis en place au niveau mondial. "Il va d'abord devoir refaire de la chimiothérapie pour pouvoir réduire la tumeur avant de commencer ce nouveau traitement, explique son père. Il va bien moralement et psychologiquement, mais c'est son corps qui ne répond plus".

Cyrille Vaillant, qui s'est lancé le 18 septembre, a encore deux étapes de 21 et 23 kilomètres à parcourir autour de Rome. Il clôturera son parcours à l'hôpital Bambino Gesù, notamment avec les membres de sa famille. Il restera ensuite dans la capitale italienne auprès de son fils.

"Je voudrais simplement qu'on s'en sorte"

"On est des champions. Lui a son rôle de champion, j'ai le mien à jouer. Je veux qu'il soit fier de ça. Parce que là, c'est un très très gros combat qui va se passer", indiquait-il à l'émission de France 3 Tout le sport avant son départ.

Son souhait est également de récolter des fonds pour aider les familles atteintes par la maladie. Deux cagnottes ont été mises en place, l'une pour Naël, l'une pour les enfants de l'hôpital Bambino Gësù. Celles-ci ont déjà permis de récolter environ 5000 €.

"Je suis inquiet pour mon enfant, mais c'est aussi sa course, c'est lui le champion, estime le père. Je voudrais simplement qu'on s'en sorte", exprime le père.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité