• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Affaire du MAHB : un physiologiste affirme qu'il y aurait eu des “carences volontaires” de certains joueurs

Rencontre Montpellier-Cesson - mai 2012 / © F3 LR
Rencontre Montpellier-Cesson - mai 2012 / © F3 LR

Le comportement de "certains joueurs" de Montpellier montre "des carences volontaires du niveau de jeu". Conclusion de Pierre Sallet, expert nommé fin février par le juge d’instruction pour analyser les images de la rencontre Cesson-Montpellier. La suspicion de match truqué rebondit.

Par Avec AFP


La mission confiée à cet expert par le juge était "d’analyser les comportements moteurs et les attitudes de jeu des joueurs afin de mettre en évidence ne éventuelle carence volontaire intra/et ou interindividuelle du niveau de jeu pendant la première mi-temps."
Le physiologiste considère dans ses conclusions qu'il y a eu "une carence volontaire indéniable du niveau de jeu" de certains joueurs montpellierains en première mi-temps, sans préciser lesquels.  Ce pré-rapport de 45 pages, rédigé par l'expert en physiologie Pierre Sallet, devait étudier à partir de vidéos les comportements et le jeu des joueurs afin de mettre en lumière une "éventuelle carence volontaire intra et/ou interindividuelle du niveau de jeu pendant la première période de cette rencontre".
Selon lequipe.fr, l'expert a relevé l'anormalité du comportement de la quasi-totalité des joueurs héraultais lors de la première mi-temps du match, à l'exception de l'international Mickael Guigou.
Les avocats des joueurs doivent désormais déposer leurs commentaires et critiques du pré-rapport, avant l'établissement du document final, prenant en compte ces observations, d'ici un mois.
Le reportage d'Emilien Jubineau et François Jobard
Cesson / Montpellier : un expert a décortiqué le match


Les paris présumés illicites portaient sur le fait que Montpellier, privé de plusieurs cadres, serait mené à la pause. Le Montpellier Agglomération Handball (MAHB) a finalement perdu ce match. Dans cette affaire, après avoir pris longtemps la défense de ses joueurs, l'entraîneur montpelliérain Patrice Canayer qui a vu et revu les images de la rencontre a fait part de ses doutes sur la sincérité de la rencontre. Il n'a cependant pas précisé sur quels éléments portaient ses interrogations.

Treize personnes ont été mises en examen dans ce dossier, dont sept joueurs de Montpellier. Cinq d'entre eux ont aujourd'hui quitté le
club, parmi lesquels l'emblématique Nikola Karabatic qui a rejoint Aix-en-Provence.

 

Le dossier de la rédaction sur l'affaire du MAHB


A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus