Cet article date de plus de 8 ans

Agression d'un contrôleur à Frontignan : la fin de la grève et la reprise du trafic TER

Les contrôleurs des trains ont repris leur service en milieu d'après-midi sur l'ensemble du Languedoc-Roussillon. Le trafic des TER réduit de moitié depuis dimanche soir redevient normal.
Un TGV en gare de Montpellier
Un TGV en gare de Montpellier © France 3 LR
Suite à l' agression d'un contrôleur en gare de Frontignan dimanche vers 17 h 00,  les cheminots du Languedoc-Roussillon ont décidé de faire valoir leur droit de retrait et dès 18 h 00 le trafic des trains régionaux était perturbé.
L'homme a été frappé à la tête et menacé d'un couteau par un groupe de jeunes qui bloquaient les portes du train.

Ce matin dès 6 h 00 un plan de circulation de secours avait été mis en place dans les principales gares de la région.
On comptait ce matin un TER sur deux. Les TGV et trains intercités circulaient normalement.

Suite à une réunion avec la direction régionale de la SNCF, les cheminots auraient obtenu du renfort : deux agents de la police ferroviaire en plus , 10 contrôleurs dans les TER et une trentaine de postes d'accueil dans les gares.
La circulation des trains sera complètement rétablie demain mardi.
Pour connaître toutes les perturbations : le site TER de la SNCF


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève sncf