• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Mais c'est quoi la canicule exactement ? Et à quoi correspondent les alertes ?

La plage de Sète en juin 2015 / © MAXPPP
La plage de Sète en juin 2015 / © MAXPPP

Vague de chaleur ou canicule ? On nous rebat les oreilles depuis quelques jours avec les termes météo et les niveaux du plan canicule. Certes il fait chaud et le thermomètre va flirter avec les 40 degrés en Languedoc-Roussillon jeudi. Mais comment fonctionnent les niveaux d'alerte ?

Par Laurence Creusot

On parle de canicule quand des températures très élevées sont observées pendant au moins trois jours consécutifs, le jour comme la nuit.
Cela c'est la définition de base au sens administratif du terme.

Tout commence par une carte de vigilance météo France. Elle est réactualisée tous les jours à 16 h 00 et 6 h 00 du matin.
Pour l'instant l'alerte chaleur ne concerne pas le Languedoc-Roussillon. Nous pourrions figurer dans l'alerte météo à partir de jeudi 2 juillet.
La carte vigilance météo du 30 juin 2015 / © document Mété o France
La carte vigilance météo du 30 juin 2015 / © document Mété o France

Comment lire la carte ?


Vert, jaune, orange, rouge les niveaux d'alerte météo déclenche les différentes phases du plan canicule.


Jaune :

Des phénomènes occasionnels et localement dangereux et/ou isolés mais habituels pour la région ou la saison sont prévus
Soyez attentifs si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique.

Cela correspond au niveau 2 - avertissement chaleur- du plan canicule. C'est à dire à une phase de veille renforcée permettant aux différents services de se préparer à une montée en charge en vue d’un éventuel passage au niveau 3. On renforce  des actions de communication locales et ciblées (en particulier la veille de week-end et de jour férié).


Orange

Des phénomènes météorologiques dangereux sont prévus : soyez très vigilants.Tenez-vous au courant de l’évolution météorologique et suivez les conseils émis par les pouvoirs publics.

A ce niveau d'alerte, des actions de prévention et de gestion sont mises en place par les services publics et les acteurs territoriaux de façon adaptée à l’intensité et à la durée du phénomène : actions de communication visant à rappeler les actions préventives individuelles à mettre en oeuvre (hydratation, mise à l’abri de la chaleur, …), déclenchement des « plans bleus » dans les établissements accueillant des personnes âgées ou handicapées, mobilisation de la permanence des soins ambulatoires, des Services de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD), et des Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD), activation par les mairies des registres communaux avec aide aux personnes âgées et handicapées isolées inscrites sur les registres, mesures pour les personnes sans abri.

Rouge 

Des phénomènes météorologiques dangereux d’intensité exceptionnelle sont prévus.
Une vigilance absolue s’impose.
Cela correspond au niveau 4  du plan canicule et à la mobilisation maximale de services de l'Etat
Ce niveau correspond à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités…). Cette situation nécessite la mise en œuvre de mesures exceptionnelles.
La crise devenant intersectorielle, elle nécessite l’activation de la Cellule Interministérielle de Crise (CIC) qui regroupe l’ensemble des ministères concernés.

Pour en savoir plus 

Par ailleurs, le ministère de la santé publie chaque jour un bulletin alerte chaleur.
Toutes les infos pratiques sont ici sur le site du ministère.
Enfin, la plateforme téléphonique Canicule info service vous informe également au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe), tous les jours de 09 h à 19 h.

En conclusion nous devrions atteindre le niveau jaune correspondant à des niveaux de chaleur  habituels pour la région et la saison. Ce qui n'empêche pas de rester à l'ombre et de bien s'hydrater.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus