La Dépêche du Midi va prendre le contrôle de 52% du groupe Midi Libre

illustration / © F3 LR
illustration / © F3 LR

Le groupe toulousain La Dépêche du Midi devrait prendre le contrôle du groupe Midi Libre, dont se retire Sud Ouest, avec l'appui de l'industriel du nettoyage Louis Nicollin.

Par Fabrice Dubault avec France 3 Midi-Pyrénées


Les représentants du personnel du Midi libre reçoivent les informations au compte gouttes. Le désengagement total du groupe Sud-Ouest (GSO) du capital leur a été confirmé en CE, ce vendredi.

La Dépêche du Midi prendrait les commandes en rachetant 52% des parts de la société des journaux du midi qui coiffe 3 titres : le Midi Libre, l'Indépendant et Centre presse Aveyron. Le GSO cédera l'ensemble de ses parts (97% du capital de l'entreprise).
Seul actionnaire minoritaire confirmé à ce jour, le groupe Nicollin.

Une clause de confidentialité entoure cette vente, qui devrait être effective le 1er mai.
Dans un contexte de crise de la presse quotidienne régionale, les salariés craignent une mutualisation des moyens avec la Dépêche du midi et des fusions d'agences, notamment dans l'Aude.

Racheté il y a 8 ans par le groupe Sud-Ouest, pour 90 millions d'euros, les Journaux du Midi souffrent d'une baisse structurelles des ventes et des recettes publicitaires.

Un plan de départ volontaire s'est déjà soldé par la suppression de 120 emplois.

Montpellier : le groupe Midi Libre racheté par la Dépêche du Midi
Reportage F3 LR : S.Navas et V.Luxey


La vente, qui concerne aussi la filiale d'imprimerie et la régie publicitaire, devrait être bouclée pour le 1er mai, après consultation des autorités de la concurrence.

On parle d'une vente d'un montant d'environ 40 millions d'euros.

Les élus SNJ (Syndicat national des journalistes) au CE ont dénoncé dans un communiqué "l'indigence" des informations apportées, soulignant "qu'aucun représentant de l'acquéreur potentiel, ni du vendeur n'était présent".
Le syndicat, largement majoritaire dans les rédactions du groupe, précise que le CCE sera officiellement consulté sur le projet le 4 mars.

"La nature encore très floue de cette opération inquiète les salariés qui craignent des suppressions de postes", a souligné le SNJ. Il annonce qu'il "sera particulièrement vigilant sur les projets sociaux et éditoriaux du nouvel actionnaire majoritaire".

Le mail de Jean-Michel Baylet aux salariés de la Dépêche du Midi

Jean-Michel Baylet, le PDG du groupe La Dépêche du Midi, a envoyé ce vendredi un mail à chaque salarié du groupe pour les informer qu’il avait désormais mandat du conseil d’administration pour négocier le rachat des Journaux du Midi (Midi Libre, L’Indépendant, etc).

Voici l’intégralité du message envoyé aux salariés de La Dépêche :

Mesdames, Messieurs,

J’ai l’honneur de vous informer que ce jour, vendredi 30 janvier 2015, le Conseil d’Administration du Groupe Dépêche du Midi à l’unanimité m’a donné mandat plein et entier, afin de finaliser la reprise du Groupe Les Journaux du Midi.

Je tenais à vous faire partager immédiatement cette information qui marque une étape importante dans la vie de La Dépêche et nous permettra, j’en suis sûr,  de construire ensemble un groupe de communication puissant et solide sur cette grande région.

Jean-Michel Baylet

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus