• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'emplacement de la future gare TGV de Perpignan fait polémique

Perpignan - la gare SNCF - mars 2015. / © F3 LR
Perpignan - la gare SNCF - mars 2015. / © F3 LR

Dans les Pyrénées-Orientales, la future LGV inquiète aussi. C'est l'hypothèse que la gare TGV de Perpignan ne s'implante pas au coeur de la ville mais dans ses faubourgs qui fait polémique. Ce choix éloignerait voyageurs et consommateurs du "centre du monde".

Par Fabrice Dubault


La ligne TGV nouvelle baptisée Perpignan-Montpellier est prévue dans le meilleur des cas, pour 2020. Mais excluera-t-elle la gare de Perpignan de son tracé ? Une nouvelle fois, l'association PMCV s'en inquiète.

Le tracé prioritaire, selon la SNCF, prévoit en effet une connexion directe entre Rivesaltes et Le Soler. Un récent courrier d'étude d'impact sur les terres agricoles renforce le sentiment que le tracé est déjà défini sur cette zone de 15 kilomètres de fuseau. Mais pour Jean-Marc Pujol, cette ligne nouvelle ne se fera pas. Trop chère, trop complexe car dans un zone très urbanisée.

Cette ligne nouvelle Rivesaltes-Le Soler, de surcroît, excluerait Perpignan en reliant, à très grande vitesse, les gares de Montpellier, Narbonne puis Figuères. Perpignan qui est tout de même un arrêt commercial important pour la SNCF.

Les mêmes questions se sont posées pour la construction de la gare TGV de Nîmes-Manduel et celle de Montpellier TGV Sud de France, il est vrai desservie par le tramway.

Perpignan : où sera la future gare TGV ?
Reportage F3 LR : M.Tamon et J.F.Puakawase

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : polémique et manifestation autour du projet de zone d'activité à Saint-Clément-de-Rivière

Les + Lus