• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les fortes chaleurs à l'ordre du jour de Matignon

Température relevée à Perpignan le 26 juin 2015 / © Maxppp
Température relevée à Perpignan le 26 juin 2015 / © Maxppp

Matignon miobilise les différents ministères pour lancer le dispositif d'alerte en prévision des épisodes de canicule annoncés cette semaine. C'est en Languedoc-Roussillon qu'il fera le plus chaud avec 35 à 37 degrés attendus.

Par avec AFP

Une réunion interministérielle a lieu cet après-midi à Matignon, pour faire le point sur le dispositif prévu pour traverser les fortes chaleurs
qui s'annoncent cette semaine.
Cette réunion rassemble depuis 14h00 les directeurs de cabinet de plusieurs ministères et secrétariat d'Etat (Santé, Personnes âgées, Personnes handicapées et exclusion, Intérieur, Travail, Ecologie, Transports, Agriculture, Education nationale, Jeunesse)
et le directeur général de la Santé Benoît Vallet.
Elle vise à s'assurer que "tout est bien en place et que tous les ministères sont bien mobilisés", a-t-on précisé à Matignon.

35 à 37 degrés en Languedoc-Roussillon

Des températures allant jusqu'à 32-34 degrés dans le Sud-Ouest, 35 à 37 degrés dans le Languedoc, sont annoncées ce lundi par Météo France.
Des épisodes de canicule sont attendus dans de nombreuses régions entre mardi et la fin de la semaine.

Depuis la canicule de 2003, qui avait causé la mort de 15.000 personnes en France, un "plan national canicule" est activé chaque année du 1er juin au 31 août, afin d'anticiper l'arrivée d'une éventuelle canicule et définir les actions à mettre en oeuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter ses effets sanitaires.

Son niveau 1, en vigueur depuis le 1er juin, correspond à l'activation d'une veille saisonnière, avec la mise en oeuvre d'un dispositif d'information préventive.
Selon Matignon, plusieurs préfets de départements devraient décider "à partir de demain" de passer au niveau supérieur, en fonction des prévisions de Météo France.
Les trois autres niveaux (avertissement chaleur, alerte canicule et mobilisation maximale) sont activés localement en cas de passage en vigilance jaune, orange et rouge sur la carte de Météo-France.
On parle de canicule quand des températures très élevées sont observées pendant au moins trois jours consécutifs, le jour comme la nuit.

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : 19 arrestations et d'importants dégats en marge de la manifestation des Gilets jaunes

Les + Lus