• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Des habitants de Montpellier préfèrent la nature aux logements sociaux

Montpellier - non à l'abattage des arbres du parc pour construire des logements sociaux - février 2016. / © F3 LR
Montpellier - non à l'abattage des arbres du parc pour construire des logements sociaux - février 2016. / © F3 LR

Nous vous en parlions dès lundi, des habitants du quartier des Cévennes à Montpellier, ont bloqué un chantier. Ils ne veulent pas de la construction de logements sociaux, synonyme d'abattage de tous les arbres de leur parc. La mairie défend la nécessité de construire face à une forte demande.

Par Fabrice Dubault


Il y a un an jour pour jour, un panneau d'affichage officiel de la mairie informait les habitants du quartier des Cevennes de la construction de logements sociaux sur un espace vert. 63 appartements au total, répartis sur 3 bâtiments.
Tous les arbres du parc marqués d'une croix orange doivent être arrachés, un massacre écologique insupportable pour les riverains.

Le propriétaire du terrain, ACM habitat, premier bailleur social de la région se défend.

Le projet continuera, nous sommes dans notre droit. Nous sommes les propriétaires du terrain et nous avons un permis de construire. Il s'agit de petites résidences de 2 étages et 75% de la surface du site actuel sera préservé" déclare Alain Braun, directeur du développement d'ACM Habitat.


Insuffisant pour les riverains qui disent non au béton… et refusent de voir cet espace vert dénaturé. Mais pour la mairie de Montpellier, qui a délivré le permis de construire, ces logements sociaux sont nécessaires pour accueillir les nouveaux arrivants et répondre à la demande des familles.

Pour l'heure, le chantier est à l'arrêt. Mais les travaux devraient bientôt reprendre.
Les habitants, eux, restent solidaires et se relaient pour veiller à la protection du terrain qu'ils appellent "leur poumon vert".

Montpellier : la construction de logements sociaux mobilisent les riverains du quartier des Cévennes
Reportage F3 LR : M.Aubazac et E.Garibaldi - F3 LR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Béziers : Jacques Rançon avoue le meurtre d'Isabelle Mesnage dans la Somme en 1986

Les + Lus