Loi Travail : petite mobilisation en Languedoc-Roussillon

Montpellier, Perpignan, Nîmes ou Carcassonne, les manifestations contre la loi Travail ont eu lieu ce mercredi matin. Belle mobilisation à Montpellier, succès d'estime à Perpignan. Pas de rassemblement en Lozère.


A Montpellier, parti de la gare Saint-Roch à 11h, le cortège a défilé dans les rues de la ville, jusqu'à la préfecture.
Il y avait 2.800 personnes selon la police et 4.500 selon les syndicats.

Images F3 LR : B.Pansiot-Villon ©F3 LR

Plusieurs milliers de manifestants dans les rues de l'Ecusson à Montpellier.
Une jeune femme a été interpellée par les forces de l'ordre pour jet de projectile contre la CCI de Montpellier.


Les étudiants de Montpellier dans la manifestation, près de la Préfecture.

Images F3 LR : V.Banabéra ©F3 LR

A Perpignan, lycéens et étudiants sont en tête de cortège. La manifestation a débuté à 11h, Place de Catalogne, et se dirige vers la préfecture.


Certains Catalans manifestent pour la première fois. D'un millier à 11h, ils étaient 2 à 3.000 vers midi.


A Carcassonne, plus de 300 personnes malgré la pluie. Entendu souvent dans le cortège, le slogan : "Loi El Khomry, quelle connerie!".


Première salve dans la rue contre le projet de loi Travail

La fronde contre le projet de réforme du droit du travail se traduit ce mercredi dans la rue, où plusieurs organisations étudiantes et syndicales appellent à la mobilisation pour demander le retrait du texte, au cours d'une journée marquée aussi par une grève et des perturbations dans les transports.