Cet article date de plus de 5 ans

LRMP : Montpellier et Toulouse veulent avancer main dans la main

Philippe Saurel et Jean-Luc Moudenc, les maires de Montpellier et de Toulouse, ont signé un accord pour que les deux métropoles coopèrent au sein de la nouvelle grande région. Ce partenariat concerne plusieurs secteurs parmi lesquels l'économie, le tourisme ou encore les transports.

Montpellier ayant perdu son statut de capitale du Languedoc-Roussillon, à la faveur de la fusion administrative des régions, Philippe Saurel a voulu "anticiper les effets de la réforme territoriale" et travailler en amont, à un accord de coopération avec Toulouse et son maire Jean-Luc Moudenc (LR).

Même si nous n'avons pas la même couleur politique, nous nous sommes retrouvés autour de projets et objectifs communs, notamment sur le plan économique", déclare Philippe Saurel.

 


"Bâtir un avenir commun"


Le partenariat concerne plusieurs domaines : la culture, les mobilités, le développement économique, le rayonnement international, le développement universitaire et la recherche, le tourisme, l'habitat et l'aménagement urbain, le développement durable et la politique agricole et alimentaire.

Montpellier et Toulouse sont au rendez-vous de leur histoire : dans le respect de leurs identités respectives, elles affichent leur volonté de bâtir un avenir commun. Notre accord fera date dans l'histoire de la décentralisation française, car il conjure le risque de rivalité territoriale entre collectivités.", ont déclaré Philippe Saurel et Jean-Luc Moudenc.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région occitanie politique fusion des régions réforme territoriale philippe saurel