Le méga bug du site train1euro.fr victime de son succès

Capture du site internet : www.train1euro.fr / © F3 LR
Capture du site internet : www.train1euro.fr / © F3 LR

A peine lancé et déjà saturé. Le site train1euro.fr a été surchargé de connexions et de demandes d'achats de billets dans les premières heures après sa mise en service, ce lundi. Il a donc été totalement inaccessible car aucun paiement ne pouvait se faire. Mardi, tout fonctionnait encore au ralenti.

Par Fabrice Dubault


Le site du train à 1 euro a été totalement dépassé et saturé de demandes ce lundi, pour sa mise en service. Après un message d'erreur et un gros bug, durant lequel le site était inaccessible, la Région Languedoc-Roussillon, victime de son succès, a augmenté les capacités de trafic et mis ce bandeau d'avertissement.

Suite au succès de ce premier jour de commercialisation, un trop grand nombre de connexions simultanées ne nous permet pas de satisfaire toutes les demandes.
Nous nous efforçons de diminuer la gêne occasionnée. Veuillez nous excuser pour ces inconvénients, nous vous invitons à renouveler votre demande prochainement.


Tout devait fonctionner normalement dès ce mardi, selon un communiqué de la Région Languedoc-Roussillon, mais en fait le site a été toujours très perturbé et donc très très lent.

Montpellier : le bug du site train1euro.fr
Reportage F3 LR : F.Hertmann et F.Detranchant

Les précisions de la Région

Suite au succès de ce premier jour de commercialisation, un trop grand nombre de connexions simultanées ne permet pas de satisfaire immédiatement toutes les demandes d'achat de billet de train à 1€.

Les opérations nécessaires pour multiplier par 10 les capacités de la séquence de paiement sont en cours et le nouveau dispositif devrait être opérationnel demain dans la matinée, permettant ainsi d'augmenter le nombre de connexions simultanées possibles.

Un bandeau conseillant aux voyageurs de se connecter plus tard sur le site train1euro.fr, sera également ajouté.

Le TER à 1 euro comment ça marche ?
Reportage Florent Hertmann / Benoït De Tugny


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus