• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : après les attentats, l'heure est aux débats dans les quartiers

Agora dans le quartier de la Paillade / © France 3 LR
Agora dans le quartier de la Paillade / © France 3 LR

Après les attentats, des débats sont organisés dans plusieurs quartiers de Montpellier. Un dialogue sur la place publique, initié par les habitants. Je suis Charlie, ou pas, telle est souvent la question lors de ces agoras où tout le monde peut s'exprimer.

Par Zakaria Soullami


Après les attentats qui ont secoué la France, plusieurs habitants des quartiers de Montpellier ont souhaité s'exprimer. Des débats se sont alors organisés sur la place publique notamment dans le quartier de la Paillade.

Libérer la parole

L'un des objectifs de ces débats est de ne pas se terrer dans le silence notamment pour les personnes de confession musulmane. Il s'agit donc de s'exprimer, même quand c'est douloureux.

"Je ne suis pas Charlie mais je suis avec Charlie"

Un malaise est ressenti par certains musulmans, et ces agoras leur permettent de dire ce qu'ils ont sur le cœur. Certains déclarent ainsi qu'ils ne sont pas Charlie mais qu'ils ne cautionnent pas les attentats. Les débats permettent aussi un échange entre des personnes aux opinions et aux confessions diverses avec au moins un point commun : le refus du silence.

Reportage au quartier de la Paillade
Débats dans les quartiers après les attentats qui ont frappé la France
N. Mutel et F. Jobard

Sur le même sujet

Mort suspecte dans l'Aude : garde à vue du fils de l'ex-conseillère municipale britannique de Trausse

Les + Lus