Montpellier : la Comédie scène nationale avec plus de 20 000 personnes

Montpellier, capitale médiatique de la musique. Ce samedi soir, plus de 20 000 personnes ont assisté au concert de la Comédie retransmis en direct par France2. Plus de trois heures de chansons, des stars de tous horizons et des intermittents au combat dans la bonne humeur.


Christophe Maé, la Fouine, Gérard Lenorman ou Conchita Wurst. Un plateau éclectique ce samedi soir place de la Comédie où des dizaines d'artistes se sont succédés face à un public impressionnant. Plus de 20 000 personnes sur place et plus de 4,5 millions de téléspectateurs pour la retransmission en direct sur France 2.  Et d'autres invités, incontournables, derrière et devant les caméras : les intermittents qui ont assuré la partie artistique et technique de la soirée mais aussi une intervention prévue avec l'accord de la chaîne publique pour rappeler les enjeux de leur combat.

"Nous nous battons comme des lions contre cet accord scandaleux qui pénalise les plus fragiles" a expliqué Stéphanie Marc.


La  porte parole du mouvement unitaire en Languedoc-Roussillon contre la réforme du régime d'assurance des intermittents a été soutenue, sur la scène, par l'animateur de la soirée. Patrick Sébastien a même directement interpellé François Hollande, dont il se dit proche, pour que "l'humain reste au coeur de ses priorités".

Autre moment fort de la soirée, la chanson de Christophe Mae, "Charly", ou le cri d'amour à une enfant trop vite disparue. Un thème qui a ébranlé Patrick Sébastien, véritable caisse de résonnance de sa propre histoire puisqu'il a perdu un fils dans la région il y a plus de vingt ans.


Au total, une soirée riche, même si d'aucuns peuvent regretter que la fête de la musique se transforme en show médiatique. Hier soir, un téléspectateur français sur 4 s' est téléporté, le temps du concert, dans l'ambiance montpelliéraine de la place de la Comédie.
Le résumé de la soirée avec David Bailly




 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité