• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : madame le maire présente sa nouvelle mission parisienne

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault accueilli par Hélène Mandroux, à son arrivée à Montpellier, le 3 décembre 2013, pour participer aux assises de l'économie maritime et du littoral. / © AFP PHOTO / PASCAL GUYOT
Le premier ministre Jean-Marc Ayrault accueilli par Hélène Mandroux, à son arrivée à Montpellier, le 3 décembre 2013, pour participer aux assises de l'économie maritime et du littoral. / © AFP PHOTO / PASCAL GUYOT

Hélène Mandroux, qui ne se représente pas, veut "lutter contre la désertification médicale" dans le cadre de la mission "Santé et territoires" confiée par le Premier ministre. C'est la première fois que la maire PS parle depuis son éviction surprise de la course des municipales.

Par Avec AFP

"Je suis élue depuis 30 ans, maire de 10, mais médecin avant d'être maire", a souligné lors d'une conférence de presse Mme Mandroux, rappelant que pendant son mandat elle a déjà essayé d'oeuvrer à lutter contre le désert médical en favorisant les maisons de santé dans le périurbain.

La mission  qui lui a confiée par Jean-Marc Ayrault dépendra directement du Secrétariat général du gouvernement et concernera "l'égalité aux soins et aux urgences en milieu rural et périurbain".  Elle doit permettre de compléter le plan lancé il y a un peu plus d'un an par la ministre de la Santé Marisol Touraine pour améliorer l'accès aux soins, comme permettre à terme à chaque Français, de se trouver à moins de 30 minutes des urgences. Hélène Mandroux, qui s'installera au ministère de la santé, compte en outre demander un rapport pour vérifier si ce phénomène de désertification existe dans les autres pays de l'Union européenne.

A 73 ans, la maire de Montpellier s'était mise en congé du PS après le refus de Solférino de l'investir directement pour un nouveau mandat et avait boycotté la primaire interne remportée par le président de l'agglomération, Jean-Pierre Moure et laissé planer le suspense sur son avenir. "Je ne suis plus en congé du parti, puisque je prends cette mission de deux ans de Jean-Marc Ayrault", a-t-elle précisé. "Dans une vie, il faut avoir plusieurs vies. Il faut savoir tourner des pages et en ouvrir d'autres", a fait valoir Mme Mandroux, assurant que si elle avait voulu se lancer dans la campagne des municipales c'était "pour une équipe" mais qu'elle "ne serait pas aller au bout du mandat" et aurait "pris cette mission dans deux ans".

Selon Mme Mandroux, cette nomination pour cette mission n'est pas conditionnée à son silence pendant la campagne électorale. "Je m'exprimerai sur les élections en janvier", a-t-elle annoncé, rappelant qu'elle est maire jusqu'à la fin mars.

DMCloud:138829
Montpellier: la maire sort de son silence
Hélène Mandroux, le maire de Montpellier, a convoqué la presse pour présenter sa nouvelle mission sur la santé et tirer sa révérence.


A lire aussi

Sur le même sujet

Infos routes à la frontière espagnole sur l'A9

Les + Lus