• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : Nicollin sur Courbis “Il a peut-être perdu mon numéro, il fait ce qu'il veut”

Louis Nicollin et Rolland Courbis côte à côte le jour de la rentrée / © France 3 LR
Louis Nicollin et Rolland Courbis côte à côte le jour de la rentrée / © France 3 LR

Invité de nos confrères de France Bleu Hérault, le président de Montpellier Louis Nicollin a déclaré au sujet de son entraîneur : "Il a peut-être perdu mon numéro (...) Il fait ce qu'il veut". Il a aussi assuré qu'il "pense que Rolland Courbis est le meilleur entraîneur actuel pour le MHSC.".

Par Zakaria Soullami


Après la défaite 1-0 à Nice, Rolland Courbis, l'entraîneur du MHSC, a avoué être fatigué physiquement et psychologiquement.

"Un commandant n'abandonne pas son navire"


Invité de nos confrères de France Bleu Hérault, le président du club héraultais Louis Nicollin a déclaré au sujet de Rolland Courbis : "Il fait ce qu'il veut (...) Mais un commandant de navire, il n'abandonne pas son navire en pleine mer".

"Rolland Courbis meilleur entraîneur pour le MHSC"


Dans le langage fleuri qu'on lui connaît, il a tenu à montrer qu'il est le patron tout en assurant vouloir garder, à demi-mot, Rolland Courbis. 

Je pense que Rolland est le meilleur entraîneur actuel pour le Montpellier Hérault.", déclare Louis Nicollin.



"Je suis le patron"


Louis Nicollin a aussi assuré qu'il n'a pas de nouvelles de son entraîneur allant même jusqu'à dire : "Il a peut-être perdu mon numéro". 

Je suis le patron et je ne me laisserai pas commander.", a tenu à réaffirmer le président du MHSC.

Le feuilleton "je t'aime, moi non plus" entre Nicollin et Courbis

Montpellier : le feuilleton "je t'aime, moi non plus" entre Nicollin et Courbis
Récit : J. Gaussen

"3 jours pour réfléchir"


Pour rappel, après la défaite 1-0 face à Nice, Rolland Courbis avait déclaré qu'il se donne 3 jours pour réfléchir sur son avenir au club.

Je vais me reposer trois jours mais pendant ce repos, je vais réfléchir.", a notamment déclaré l'entraîneur de Montpellier.

"Besoin de faire un bilan"


"Il sera temps de faire le point sur la fatigue nerveuse éprouvée durant cette phase aller. Je vais me reposer trois jours mais pendant ce repos, je vais réfléchir. J'en ai besoin pour faire un bilan dans le détail. Pour voir à cause de quoi ou de qui, on n'a pu prendre un seul point durant les sept premières journées de championnat. Et à cause de quoi ou de qui, on en a pris vingt-et-un sur les suivantes.", a lancé Rolland Courbis lors d'une conférence de presse après la défaite du MHSC 1-0 face à Nice.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus