• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : Montpellier bat Guingamp 2 à 1 et Courbis attend les vacances

Rolland Courbis entraîneur de Montpellier pendant la rencontre contre Guinguamp / © PASCAL GUYOT / AFP
Rolland Courbis entraîneur de Montpellier pendant la rencontre contre Guinguamp / © PASCAL GUYOT / AFP

"Vivement les vacances !" s'est exclamé le coach de Montpellier à l'issue de la victoire du MHSC à domicile contre Guingamp 2 à 1. Cette belle opération relance Montpellier à une journée de la trêve hivernale.

Par avec AFP

Rolland Courbis (entraîneur de Montpellier, vainqueur de Guingamp 2-1) : «Vivement les vacances! On boucle avec 22 points, plus avec la possibilité d'ajouter quelque chose dans le match à Nice. Tout le monde au club a besoin de vacances, moi aussi. Il me tarde de jouer le match de Nice pour clôturer cette année 2015. C'était un match très compliqué à préparer, à jouer, à faire certains choix. Il y a une dizaine de copains d'angoisse, qui font comme nous. Sans faire une crise d'optimisme aiguë, je peux penser que l'on arrivera à en mettre trois derrière nous, quelque soit le nombre de descentes: trois, deux ou deux et demi. On espère avoir cette réponse avant la 38e journée. »

Victoire de Montpellier 2 à 1 face à Guingamp


Montpellier s'est relancé face à Guingamp (2-1), qui plonge à la 18e place, samedi à la Mosson lors d'un choc pour le maintien de la 18e journéede Ligue 1.
L'équipe de Rolland Courbis n'avait pris qu'un seul but en deux rencontres, elle était menée à la pause, mais a profité de l'exclusion précoce du milieu breton Nicolas Benezet (34) pour concrétiser sa nette domination en seconde période, grâce à deux buts de ses attaquants Souleymane Camara et Casimir Ninga.
               

Le résumé du match

Montpellier (34) : le résumé de la belle victoire 2-1 du MHSC face à Guingamp
Récit : D. Clerc

L'équipe héraultaise efface le récent faux-pas à domicile devant le Gazélec Ajaccio (0-2) et se rassure en remontant à la 13e place à une journée de la trêve hivernale.
             
Montpellier était pourtant surpris au bout d'une demi-heure sur la première occasion de Guingamp. A la suite d'un centre de Yannis Salibur, l'avant-centre Sloan Privat plaçait une reprise de la tête hors de portée de Laurent Pionnier (32).
L'équipe de Courbis évoluait très vite en supériorité numérique en raison de l'exclusion du meneur de jeu Benezet, mais peinait à inquiéter le gardien breton. Seul Ryad Boudebouz cadrait une reprise de volée (38), repoussée par Lössl.
En huit minutes, l'attaquant Camara, entré à la 38e minute à la place du défenseur Mathieu Deplagne, faisait basculer la rencontre. L'ancien international sénégalais égalisait tout d'abord (54) d'une reprise de la tête sur un centre de Boudebouz.
Ensuite il fixait la défense bretonne pour offrir à Ninga (62), visiblement en position de hors-jeu, son sixième but de la saison.
Pour assurer son sixième succès, Montpellier, peu serein, avait besoin d'un sauvetage sur la ligne de Morgan Sanson (80) sur un tir de Cardy.

Sur le même sujet

Feu de garrigue le long de l'autoroute A9

Les + Lus