Moudenc et Saurel à Montpellier : simple visite de courtoisie ?

Moudenc et Saurel à la mairie de Montpellier pour une conférence de presse commune / © France 3 LR
Moudenc et Saurel à la mairie de Montpellier pour une conférence de presse commune / © France 3 LR

Le maire divers gauche de Montpellier Philippe Saurel qualifie "d'historique" sa réunion avec le maire UMP de Toulouse Jean-Luc Moudenc à Montpellier. Mais sur le plan politique, leur rencontre d'aujourd'hui ne fera pas date dans l'histoire de la future grande région. 

Par Zakaria Soullami

Dans la salle de mariage de la mairie de Montpellier, Philippe Saurel et Jean-Luc Moudenc ne se sont pas encore jurés fidélité, mais presque.

Il y a quelques semaines, les maires de Montpellier et de Toulouse s'étaient rencontrés une première fois à la mairie de Toulouse. La visite de Jean-Luc Moudenc aujourd'hui à l'Hôtel de Ville de Montpellier, c'est le "match retour" pour Philippe Saurel.  Devant un parterre de journalistes venus assister à leur conférence de presse commune, les deux hommes ont répété à l'envi leur volonté de travailler main dans la main. "Je crois beaucoup dans le couple Toulouse-Montpellier." a affirmé Jean-Luc Moudenc.

Ensemble on est plus forts déclare Jean-Luc Moudenc

Philippe Saurel et Jean-Luc Moudenc ont expliqué qu'ils veulent multiplier les champs de coopération entre Montpellier et Toulouse. "Toulouse fabrique des Airbus et nous des nanosatellites." souligne Philippe Saurel. Collaborer dans des domaines divers tels que l'économie, la santé ou encore la culture est une priorité.

Le combat ce n'est pas Montpellier contre Toulouse mais ces deux métropoles contre le monde entier.

Philippe Saurel espère que cette union donnera naissance à une grande région capable de peser sur le plan national mais aussi sur le plan international.  "C'est un privilège pour les deux villes de se rassembler."

Il serait inimaginable que la ville qui sera désignée comme capitale emporte tout avec elle.


Toulouse a clairement les faveurs des pronostics pour devenir la capitale de la nouvelle région. Mais Jean-Luc Moudenc a assuré qu'il n'y aurait pas de situation de monopole quelle que soit la ville désignée : "L'unification ne signifie pas la concentration.'

Finalement, le maire de Toulouse aura simplement rendu une visite de courtoisie à son homologue montpelliérain. Visiblement, l'heure n'était pas à l'expression des aspirations personnelles. Il faudra peut-être attendre l'approche de la désignation de la capitale régionale dans un an et demi pour voir les ambitions des deux hommes s'exprimer autrement.
 

Reportage à la mairie de Montpellier


Moudenc rend visite à Saurel à Montpellier
Un reportage de Christophe Monteil et François Jobard

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus